🎥 Pour le département arbitrage, Anderlecht n'aurait pas dû hériter d'un penalty
Rémi Mastromonaco
| 0 réaction

Pour le département arbitrage, Anderlecht n'aurait pas dû hériter d'un penalty

🎥 Pour le département arbitrage, Anderlecht n'aurait pas dû hériter d'un penalty
Photo: © photonews

Selon Frank De Bleeckere, responsable du département arbitrage de la Pro Leahue, la faute provoquant le premier penalty sur Kouamé n'aurait pas dû être sifflé.

La VAR a fait l'objet de vives critiques ce week-end. Après le but annulé du Standard, la phase du premier penalty accordé à Anderlecht à STVV a fait débat. Selon le département arbitrage, les Anderlechtois n'auraient pas dû bénéficier de ce premier penalty.

"Le léger contact avec le gardien n'est pas suffisant pour un penalty. En raison de ce contact, aucune intervention du VAR n'est attendue car l'arbitre n'a pas clairement commis d'erreur claire et évidente", explique Franck De Bleeckere.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos