John van den Brom ne mâche pas ses mots : "Oui, c'est une crise"

Dennis Rosiers depuis la Cegeka Arena
| 0 réaction
John van den Brom ne mâche pas ses mots : "Oui, c'est une crise"

Genk se débat avec lui-même. Il n'y a pas si longtemps, le vainqueur de la Coupe était capable de mettre son adversaire en pièces, mais la machine s'est enrayée. Le vice-champion s'est incliné 0-3 contre La Gantoise ce dimanche soir lors de la 12ème journée de JPL.

"Nous avons joué une première mi-temps honorable. J'ai vu une équipe qui a essayé de gagner en confiance en jouant avec beaucoup de dynamisme et d'énergie. Nous avons été un peu malchanceux dans les phases finales et ensuite, juste avant la mi-temps, nous avons dû faire face à une grosse déception après l'ouverture du score. Nous n'avons pas été en mesure de poursuivre en seconde période. J'ai vu une équipe sans la moindre confiance en elle. Et c'est très désagréable à voir", a lâché John Van den Brom.

Après la défaite à West Ham, le directeur sportif Dimitri de Condé n'a pas voulu utiliser le mot "crise". Trois jours plus tard, John van den Brom l'a fait. "Oui, c'est une crise. Cette mauvaise passe ne correspond pas à nos ambitions et aux qualités de ce groupe. Le pire, c'est que je vois des joueurs qui n'ont pas confiance en eux. J'ai vu des joueurs faire des choses que je n'avais pas vues depuis longtemps. Je suis gravement déçu et je vais mal dormir ce soir. Mais demain sera différent. Nous devons nous en sortir ensemble et je sais qu'il y aura des critiques. C'est logique, car cela fait partie du football. Si je suis déçu par mes joueurs ? Non, ils m'ont donné trop de plaisir ces derniers mois", a conclu le Néerlandais.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos