Des transferts, des rachats: la D1B reprend ce week-end et tout le monde court après Westerlo

Des transferts, des rachats: la D1B reprend ce week-end et tout le monde court après Westerlo

Il reste 12 rencontres à jouer en D1B et tout peut encore changer. La donne n'est déjà plus la même.

Le premier tour de la D1B est terminé, et le second a même déjà débuté avant les festivités du 1er du jour de l'an. Avant que 2022 ne débute, une seule équipe menait la danse: Westerlo, qui avec ses 10 points d'avance sur Waasland-Beveren et 11 sur le RWDM, est bien lancé sur la route du titre.

Mais... depuis beaucoup de choses ont changé. Tout d'abord, tout le monde se tient en peu de points: entre le deuxième et le 8ème (Virton), il y a 10 points. Comme il reste encore 12 rencontres à jouer, donc 36 points à prendre, et sans vouloir affirmer que Virton peut être champion, tout peut encore se bousculer.

Hoggas Kévin

Le dauphin de Westerlo, Waasland-Beveren, a changé pas mal de choses. Jordi Condom est arrivé en tant que Directeur Sportif, le club a un nouveau CEO et s'est renforcé durant le mercato avec comme but de monter dès cette saison en D1A. Au RWDM, un nouvel investisseur est arrivé et des renforts également avec le même but: monter en D1A.

Virton, la lanterne rouge, a de son côté changé de coach puisque Christophe Grégoire a quitté le club. Pablo Correa, ancien coach de Nancy, est arrivé et doit sauver le club de la bascule. Enfin, à Mouscron, un nouvel investisseur est annoncé depuis très longtemps mais personne ne voit rien venir. Les joueurs ont même fait une grève ces derniers jours pour avoir leurs salaires.

Pour finir, Lommel a une nouvelle fois changé de coach: Luiz Ferrera est le nouveau T1. Comme on peut le voir, tout a bien changé en D1B. Est-ce que cela va se voir sur le terrain et dans le classement? Réponse dans quelques mois.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos