Eric Van Meir : "Surpris par le choix d'Hoefkens, mais c'est mieux que de recruter un étranger de troisième zone"

Eric Van Meir : "Surpris par le choix d'Hoefkens, mais c'est mieux que de recruter un étranger de troisième zone"

L'ancien joueur de notre équipe nationale et icône du Lierse a répondu aux questions de nos correspondants, Voetbalkrant.com.

Après avoir disputé plus de 150 rencontres avec la vareuse du Club de Bruges, Carl Hoefkens a entamé sa carrière d'entraîneur en Venise du Nord. D'abord avec les U18, l'ancien défenseur central est ensuite devenu la liaison entre l'académie et l'équipe première, avant de devenir l'adjoint d'Alfred Schreuder. Alors que Philippe Clément a premièrement fait ses armes à Waasland-Beveren et à Genk avant de devenir l'entraîneur principal des Brugeois, Carl Hoefkens a, lui, directement été projeté sur le devant de la scène. Un choix qui surprend Eric Van Meir, l'ancien Diable Rouge et icône du Lierse, qui a répondu aux questions de nos confrères de Voetbalkrant.com. "C'est une énorme surprise pour tout le monde, y compris pour moi-même. Carl était évidemment l'un des candidats, mais je ne pensais pas qu'il serait choisi. Certes, il y a beaucoup de choses qui parlent en sa faveur : il connaît la maison et a fait un excellent travail avec les jeunes."

Même s'il s'agit donc d'une piste qui a surpris l'homme de 54 ans, l'actuel adjoint de Wesley Sonck et des U19 de notre équipe nationale ne pense cependant pas qu'il s'agit d'un mauvais choix. "Le temps presse, car les entraînements reprennent déjà bientôt. Il faut lui donner le bénéfice du doute. La Belgique a de très bons entraîneurs, et il faut se féliciter lorsqu'ils ont l'occasion de se montrer. En tout cas, il s'agit d'un bien meilleur choix que celui de recruter un entraîneur étranger de troisième zone."

 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus de news

Plus de news