Harry Kane mis sous pression et menacé d'être écarté s'il mettait son brassard ?

Harry Kane mis sous pression et menacé d'être écarté s'il mettait son brassard ?
Photo: © photonews

Harry Kane n'a pas porté son brassard OneLove face à l'Iran lundi dernier, et ne devrait à nouveau pas le porter ce vendredi contre les USA. Initialement, il était fait état d'un carton jaune s'il le faisait. Mais la FIFA aurait pu aller plus loin.

Les fédérations européennes ont fait machine arrière devant les menaces de la FIFA et du Qatar concernant le brassard OneLove, en soutien à la cause LGBTQ+, que leurs capitaines auraient dû initialement porter. Chaque joueur portant le brassard était a priori menacé d'un carton jaune immédiat. Mais comme le rapporte le Standard ce vendredi, les sanctions brandies n'étaient pas très claires.

La FIFA aurait en effet évoqué "au moins" un avertissement en cas de brassard, ce qui laissait sous-entendre que le joueur aurait pu être interdit de disputer la rencontre, voire que la tenue du match aurait pu être remise en question. "Je ne sais pas trop ce qu'il en était car les menaces de la FIFA n'étaient pas claires. Dans le doute, nous avons dû prendre une décision, qui n'était pas entre les mains de Harry [Kane]", a précisé Gareth Southgate en conférence de presse. La FA, comme la fédération allemande, réfléchit désormais aux options futures et analyse la légalité des menaces de la FIFA. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7655 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news

Les plus populaires

Coupe du Monde