"Nous ne méritions pas de gagner ce dernier match"

Lorys Deleenheer
| 0 réaction
"Nous ne méritions pas de gagner ce dernier match"
Photo: © photonews

Malgré un résultat surprenant contre l'Argentine (1-2), les hommes d'Hervé Renard ne rejoindront pas les huitièmes.

L'Arabie Saoudite était attendue après son résultat contre les coéquipiers de Lionel Messi en ouverture. Une attente qu'elle n'a pas su gérer contre la Pologne (défaite 2-0) et le Mexique (défaite 2-1). Pour Hervé Renard, la défaite de ce mardi contre le Mexique est logique au vu de la situation des Mexicains, qui devaient impérativement gagner et mettre des buts afin de se qualifier :

"Nous savions que le Mexique allait commencer pied au plancher, car ils devaient gagner avec une grande différence de buts. Et si je dois résumer : merci à notre gardien puisque l'écart devrait être bien plus important qu'un but. Ce mercredi, le score ne reflète pas la physionomie de la partie. On n'a pas espéré une seule seconde, à part peut-être dans les trois dernières minutes, où on se disait qu'il pouvait se passer quelque chose, mais c'était déjà trop tard."

"C'était difficile de respirer avec l'intensité que mettait le Mexique. Nous n'étions pas en mesure de conserver le ballon à cause de leur pressing et de leur intensité dans les duels. C'est le problème de notre équipe : il faut être au niveau physiquement dans les duels. Je félicite les joueurs pour leur Coupe du monde, mais nous ne méritions pas de gagner ce dernier match. C'est toujours difficile de passer au second tour, l'Arabie saoudite n'y est parvenue qu'une fois en 1994."

Ce ne sera donc pas pour cette année, même si les hommes d'Hervé Renard ont offert à leur pays l'un des plus grands exploits de l'histoire de leur football.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Walfoot.be

Plus de 7844 fans de football se sont déjà inscrits!

Avec la newsletter de Walfoot, vous recevez quotidiennement toutes les dernières news foot concernant vos équipes, compétitions et joueurs favoris, dans votre boîte mail.

Inscrivez-vous maintenant à la newsletter de Walfoot

Plus de news

Plus de news