Manu Ferrera nous parle des jeunes de Gand : "On a rejoint les clubs du top"

Jordan HorwoodTimothy Collardpar Jordan Horwood et Timothy Collard
Date
0 réaction

Après son premier titre, La Gantoise a dû penser à son avenir. Et en Belgique, la formation doit avoir une place importante. Le directeur de l'école des jeunes buffalos a accordé une interview à Walfoot à propos de l'évolution du centre de formation gantois.

"Désormais, nous sommes également un club du top au niveau du développement des jeunes. Bruges, Genk, le Standard et Anderlecht n'ont rien à offrir de plus. À certains niveaux, nous sommes déjà plus loin, nous déclare Manu Ferrera.

L'évolution fut rapide, car il y a peu de temps encore, La Gantoise avait du retard. "Quand j'ai débuté en 2014, j'ai remarqué l'écart qu'il y avait avec les grands clubs. Aucune des équipes de jeunes ne terminait dans le top 5. Les entraîneurs sont restés, mais de meilleurs joueurs ont rejoint le club."

Désormais, les jeunes veulent venir à Gand. Qu'ils viennent de Bruxelles ou ailleursPartage cette citation:

Et la suite est également prometteuse. "Il y aura bientôt deux nouveaux domaines pour les jeunes. Et si les pros déménagent dans le nouveau complexe d'entraînement de Merelbeke, l'actuel sera disponible actuellement pour la formation. Il est clair que La Gantoise continue à grandir, avec l'équipe première comme locomotive."

Beaucoup de jeunes ont désormais envie de jouer pour La Gantoise. "Avant ils n'auraient pas voulu, maintenant bien. Même ceux des autres clubs du top. Des Bruxellois demandent pour venir jouer ici. Ils se rendent compte que les jeunes sont important pour nous. Les amener en équipe première, c'est l'objectif final."



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions
Voir aussi