"C'est le plus grand scandale de l'histoire du football belge, plus grand que l'affaire Zehun Ye et le Waterschei"
Florent Malicepar Florent Malice
Date
0 réaction

Pour Nenad Petrovic, l'opération "Mains propres" est le plus grand scandale de l'histoire du football belge

"C'est le plus grand scandale de l'histoire du football belge, plus grand que l'affaire Zehun Ye et le Waterschei"
Photo: © photonews

Le tremblement de terre qui secoue le football belge ne fait que débuter, et pourtant on a l'impression qu'il pourrait bien tout changer. D'après l'ancien agent de joueurs Nenad Petrovic, ce qui se passe est probablement le plus grand scandale de l'histoire de notre football.

Nenad Petrovic a longtemps travaillé dans le milieu du football comme agent et a déjà dénoncé, voilà plusieurs mois, les dérives du "système" Mogi Bayat, dont il prévoyait la fin future suite à l'arrivée de Marc Coucke à Anderlecht. "Il semblait évident qu'il y aurait une redistribution des cartes", nous explique-t-il lorsque nous le contactons. "Mogi Bayat avait créé un axe Anderlecht-Charleroi-Gand, axe qui avait ses ramifications dans d'autres clubs". 

Un axe que l'arrivée de Marc Coucke et le départ de Herman Van Holsbeeck mettaient à mal. "Si vous brisez l'axe, dont le centre était Anderlecht, cela rend les choses plus compliquées. Je me disais que la débayatisation était bel et bien en marche", continue Petrovic. "Mais ce qui me surprend, c'est qu'elle se fasse par un scandale de cette ampleur. Je ne pensais pas que Bayat serait frappé par une telle enquête". 

Le plus grand scandale de l'histoire du football belge

Car pour notre interlocuteur, ce qui se passe est d'une ampleur sans précédent. "Treize opérations à l'étranger, pour une justice belge qui, rappelons-le, n'est pas des plus riches;  tant d'interpellations... On parle d'un séisme et je crois bien que c'en est un", estime l'ancien agent. "Ce serait fou, scandaleux même, que la justice s'en prenne ainsi à la tête du football belge sans que ce ne soit très sérieux. Car c'est bien du sommet du football belge que l'on parle. C'est le plus grand scandale de l'histoire de notre football". 

"L'agent omnipotent du football belge ; deux des meilleurs arbitres du pays ; Ivan Leko... et derrière Leko, il y a Bart Verhaeghe, président de Bruges et qui gère l'Union Belge avec... Mehdi Bayat", énumère Petrovic. "Tout le monde est éclaboussé et je pense que cela aura d'énormes conséquences. Après le séisme vient le tsunami, qui peut tout nettoyer sur son passage", espère-t-il encore. "Bien sûr, et c'est très important, tout le monde a droit à la présomption d'innocence. Mais si cela est avéré, c'est d'une ampleur jamais vue. Les affaires Zehun Ye, le Waterschei, ce sont des clopinettes à côté de ceci". 



Commentaires 0 réaction



AddToAny
Il n'a pas encore de réactions