Qui sont les Hurlus qui ont fait mal au Standard?
Olivier Baute
| 0 réaction
Qui sont les Hurlus qui ont fait mal au Standard?
Photo: © SC

Le RMP est passé tout près de l'exploit ce mardi soir. Le club a pu compter sur la filière française pour composer son effectif.

Arnaud Dos Santos, placé par la direction lilloise au RMP en remplacement de Philippe Saint-Jean, a quelque peu fait tourner son effectif pour affronter le Standard mardi soir en Coupe de Belgique. Huyghebaert, Provoost, Oukidja, Bova et Wade, alignés d'entrée de jeu face à Roulers le week-end dernier, étaient en effet remplacés par les Dog, De Vlaminck, Ruiz, Souquet et Alliotte. Preuve que Mouscron-Péruwelz peut compter sur un large noyau. Mais, qui sont les Hurlus qui ont fait tant douter le Standard ce mardi soir?

Patrick De Vlamynck, le miraculé! 34 ans. Ancien de Péruwelz et Mons, il s'est retrouvé sans contrat avant de rebondir la saison dernière au RMP. Il est habituellement la doublure d'Alexandre Oukidja, arrivé de Lille cet été.

Stéphane Pichot, le papy! 36 ans. 250 matches de Ligue 1, un CV mentionnant des passages à Lille, au PSG, à Sochaux et Strasbourg. Un cadre de la défense de Dos Santos. Il était déjà présent la saison dernière en D3.

Jugurtha Domrane, l'Algérien. 23 ans. Il revient de loin puisqu'il évoluait à Pacy il y a deux ans. Repéré par l'agent danois Mikkel Beck, il a fait un passage d'un an à Lille B avant d'arriver au RMP cet été.

Benjamin Delacourt, le gars du club. Formé à l'Excel, il a brièvement connu l'élite avant de partir à Wasquehal et revenir au RMP la saison dernière en D3.

Yohann Andreu, le talent. 23 ans. Encore un joueur format Ligue 1, niveau qu'il a bien connu avec Saint-Etienne. Arrière droit talentueux qui ne devrait pas trainer longtemps en D2.

Arnaud Souquet, l'espoir. 20 ans. Il a déjà connu la Ligue 1, l'Europa League et l'équipe nationale française U20. Un cadeau du LOSC pour aborder la D2 de la meilleure des manières.

Samuel Dog, le Dogue. Est passé par la D3 à l'Olympic et à l'Union. Son arrivée au RMP a été la meilleure chose qui pouvait lui arriver.

Jérome Mezine, le magicien 28 ans. Il a connu la Promotion avec le RMP. L'attaquant français est capable du meilleur comme du pire. Un sens du but aiguisé et une propension à inscrire des buts spectaculaires.

Sébastien Alliotte, le pote. 29 ans. Un buteur-né. Passé par Péruwelz avant la fusion et récupéré après une saison à Ath en Promotion.

John Jairo Ruiz, le cadeau. 18 ans. Le Costaricien est prêté par Lille qui avait déboursé plus d'un million d'euros pour s'attacher ses services. En transit avant un retour dans l'effectif des Dogues. Ruiz a été une des révélations du championnat du monde U20 en 2011 alors qu'il n'avait que 16 ans.

Seid Khiter, le voyageur. 27 ans. Il en a connu des clubs depuis ses débuts à Lens en 2003. Ajaccio, Chateauroux, Valenciennes, Vannes, Strasbourg et Laval ont pu compter sur ce joueur de flanc d'origine algérienne et provenant de Roubaix.

Anthony Fori, le sudiste. 24 ans. Un des premiers renforts du club pour aborder la D2. Ce meneur de jeu est réputé pour la qualité de son jeu de passe. Doit encore se faire une place au RMP.

Omar Wade, le Lion. 22 ans. Le solide attaquant senegalais arrive aussi de Lille. Il a déjà évolué en Turquie et doit prendre son envol cette saison.

Anthony Bova.  la surprise. 22 ans. Encore un qui arrive de Lille. Cet attaquant a été formé à Brest avant de rejoindre Beauvais et être placé par le LOSC dans son laboratoire belge.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos