Geraerts a failli jouer un mauvais tour à Bruges
Olivier Baute
| 0 réaction
Geraerts a failli jouer un mauvais tour à Bruges
Photo: © SC

Le Club n'a pas brillé samedi soir.

Le FC Bruges version Garrido tarde à trouver la bonne carburation. L'entraineur espagnol tente d'apporter sa patte au jeu blauw en zwart et cela ne fait pas que des heureux. Ce samedi, Tchité était par exemple invité à prendre place dans les tribunes.

Le Club prenait le jeu à son compte dès l'entame du match et Refaelov était proche de l'ouverture du score d'entrée de jeu, sa tentative touchait le cadre louvaniste. Ensuite, Bacca alertait Bailly qui sortait vainqueur du duel. Bruges se montrait ensuite, comme souvent, très imprécis au niveau du jeu. Et c'est même Louvain qui était proche de l'ouverture du score, mais Geraerts, un ancien habitué du Jan Breydelstadion, ratait l'aubaine. A noter, la belle minute d'applaudissement à la 23ème en hommage à François Sterchele, un ancien joueur des deux clubs qui nous a malheureusement quitté trop tôt.

Partie remise puisque Geraerts était à nouveau lancé en début de seconde période et ouvrait le score au grand mécontentement des supporters brugeois. Bruges était ensuite relancé à l'heure de jeu par l'exclusion directe de Thompson, auteur d'une faute sur Bacca. Deux minutes plus tard, Lestienne égalisait. Gudjohnsen montait au jeu et était directement à la fête puisqu'il servait Refaelov pour le 2-1, changement gagnant de Garrido. Larsen jouait ensuite un mauvais tour à ses coéquipiers en se faisant exclure à un quart d'heure du terme pour une faute dangereuse. Louvain ne trouvait pas les forces pour revenir, c'est même Bruges qui donnait au score son allure finale par Trickovski, un autre remplaçant. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos