Mazzu : "On s'attend à une guerre !"
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Mazzu : "On s'attend à une guerre !"
Photo: © SC

Le Sporting de Charleroi veut confirmer après sa victoire contre Anderlecht. Mais il faudra se défaire de Waasland-Beveren qui joue pour sa survie parmi l'élite.

"Pour eux, c’est comme s’il s’agissait du match de l’année. Leur nouvel entraîneur les aura boostés, si bien que je m’attends à ce que nous soyons soumis à un combat. Voire à une guerre !", a déclaré Felice Mazzu dans la DH. "Je ne crois pas que ce match se décidera tactiquement ou bien purement footballistiquement. C’est l’état d’esprit qui fera la différence !"

Le coach des Zèbres est à bloc et a bien mis en garde ses joueurs. Charleroi à l'habitude de ne pas réediter le bon match de la semaine avant. Cette fois, il y a plus de concentration. 

"L’image de l’équipe de Charleroi, c’est qu’elle enchaîne difficilement après une grosse prestation qui a donné lieu à une performance de dimension face à un adversaire de premier ordre. L’analyse est récurrente. J’ai donc mis les joueurs en garde."

Mais pas d'exagération pour autant. "Au risque de provoquer un effet inverse à celui escompté, il ne fallait pas leur ressasser pareil discours tout au long de la semaine. Je ne devais pas alimenter mon approche dans l’excès. Comme moi, ils sont tous conscients d’être attendus au tournant."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos