Bruges et Anderlecht dos à dos
Olivier Baute
| 0 réaction
Bruges et Anderlecht dos à dos
Photo: © Photonews

Si Anderlecht a outrageusement dominé la première période, il a souffert par la suite face à la furia brugeoise.

Bruges-Anderlecht, le premier grand choc de la saison. Le début de la rencontre était totalement à l'avantage des Mauves qui faisaient le siège du but brugeois. Image cocasse lorsque Defour était arrosé de gobelets au point de corner. Le Diable Rouge lançait ensuite le match en armant une frappe puissante qui laissait Ryan pantois, le match était lancé. Au quart d'heure, Praet servait idéalement Mitrovic qui plaçait les siens sur du velours.

Anderlecht était maitre du terrain, profitant à merveille de la lenteur brugeoise dans l'axe. Le duo Defour-Praet ridiculisait ses opposants et sans Ryan, le score aurait pu prendre des proportions plus larges.

Manifestement, le discours de Michel Preud'homme était porteur. L'entraineur brugeois sortait également Fernando pour Jorgensen et était directement récompensé par son joueur qui était à la bonne place pour mettre au fond des filets un ballon ui avait été précédemment repoussé deux fois par Proto.

Le jeu avait changé de camp au grand dam des supporters présents dans l'autre partie du terrain. Anderlecht ne parvenait plus que très rarement à sortir de son camp, laissant la manoeuvre aux Blauw en Zwart. Defour sortait pour Kljestan juste avant le but égalisateur signé Engels

Autoritaire en première période, Anderlecht était à présent dans ses petits souliers. Bruges avait le ballon du 3-2 avant l'exclusion pour deux cartes jaunes de Castillo. Le choc a rendu son verdict, tout le monde était finalement heureux au vu du déroulement de la rencontre.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos