Kujovic de retour dans le noyau brugeois
James Odvart
| 0 réaction
Kujovic de retour dans le noyau brugeois
Photo: © SC

Vladan Kujovic a effectué sa rentrée avec les espoirs de Bruges. Le portier serbe n'est pas parvenu à rendre une 'clean sheet', mais était évidemment satisfait de son retour. "C'est comme le début d'une nouvelle carrière", déclare-t-il.

Vladan Kujovic apprenait en juillet dernier qu'il souffrait d'un cancer du rein. Le gardien serbe a subi une intervention chirurgicale. Après une longue revalidation, il était ce soir de retour avec les réserves du Club de Bruges lors du match gagné contre Mouscron-Péruwelz (2-1). 

Vladan, cela doit être un sentiment merveilleux d'être de retour entre les perches ici.

"Oui, certainement. Pour moi, ce fut comme un match devant trente mille supporters (rires). J'ai passé les quelques derniers jours à me préparer mentalement et physiquement. Je m'entraîne à nouveau depuis un certain temps avec le groupe, mais c'est toujours spécial de marcher sur le terrain pour l'échauffement".

Le premier coup de sifflet doit avoir été perçu comme de la musique aux oreilles. 

"J'ai dû m'adapter. Je ne connaissais pas ces joueurs. En additionnant leurs âges respectifs, mes défenseurs avaient le même âge que moi (rires). De plus, la défense avait été remaniée. Ce n'était pas leur position normale sur le terrain, j'ai donc dû les replacer. Mais j'ai trouvé cela chouette. Je peux leur enseigner beaucoup avec mon expérience. Le Club de Bruges se trouve à la deuxième place en réserve et c'est agréable d'y apporter ma contribution."

Comment s'est déroulée votre rencontre? 

"Le début fut difficile, mais finalement, tout s'est bien passé. J'ai dû sortir de mon but à quelques reprises. Et ce sont des situations que vous ne pouvez pas simuler à l'entraînement. Mais nous avons pris les trois points et je peux maintenant aussi officiellement dire que je suis de retour et je suis prêt à figurer entre les perches. J'ai commencé il y a quelques mois une nouvelle vie et je le ressens comme le début d'une nouvelle carrière. Maintenant, je ne veux plus me projeter trop loin dans le futur. On verra comment les choses se dérouleront."

Vous ne regardez pas trop loin, mais en janvier, une place s'ouvre entre les perches Blauw en Zwart. Mathew Ryan participera à la Coupe d'Asie avec l'Australie.  

"Il y a quelques mois, il me fallait dix minutes pour aller de ma chaise à la toilette et aujourd'hui, j'étais dans le but. Avec le staff technique et médical, nous avons établi un programme, mais je ne dois pas oublier que je viens de loin. Mais un footballeur professionnel reste un compétiteur, hein. Et aucun joueur n'aime s'asseoir sur le banc."

Je ne suis pas pressé, mais un footballeur reste un compétiteur

Mathew reste bien sûr le numéro un au Club de Bruges. 

"Oui, bien sûr. Vous savez, il y a un ou un an et demi, je me suis blessé lors de la préparation. Avec le recul, ce fut un très mauvais moment. Mais Mathew a très bien saisi sa chance et j'ai d'ores et déjà accepté de ne plus constituer le premier choix . Mais je suis également disponible pour aider les autres gardiens de but. Mathew est d'un autre continent et est habitué à un autre type de football. Ainsi, je peux l'aider à ma manière." (clin d'oeil)

Votre retour est terminé. Y a-t-il encore quelque chose de spécial de prévu? 

"Non, vous savez. Je voyage avec l'équipe à Turin (le Club de Bruges affronte jeudi  le Torino FC en Europa League, ndlr). Donc, demain pour moi, c'est juste un programme d'entraînement à suivre. Mais je suis déjà sûr que je me rendrai demain matin au stade avec un bon sentiment."

Enfin, Vladan. Le Club pourrait bien remporter le titre cette saison. Ce serait la cerise sur le gâteau pour vous? 

"Ce serait merveilleux, oui. Que je joue une minute ou plus, je fais partie du groupe. Je serai prêt lorsque l'entraîneur aura besoin de moi. Les événements de ces derniers mois m'ont touché profondément. Dans ces moments-là, le Club de Bruges a montré qu'il formait une véritable famille."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos