Le Standard et la commission review, une histoire d’amour
Julien Denoël
| 0 réaction
Le Standard et la commission review, une histoire d’amour
Photo: © SC

Benjamin Tetteh est donc le cinquième joueur du Standard de Liège à être poursuivi par la commission review. Au mi-championnat, c’est énorme. Faut-il y voir un acharnement ? Certainement pas.

Ils sont donc 5 à être déjà passés devant la commission review. Teixeira avait inauguré la saison du Standard avant qu’Emond, Van Damme et Yattabaré ne suivent. Retour sur ces cas qui montrent que les Principautaires font parfois preuve d’un excès d’engagement.

Jorge Teixeira – Suspendu

Début septembre, le Standard prend l’eau à Bruges. Durant ce match, Jorge Teixeira balance un vilain coup de coude à Victor Vazquez. Non-sanctionné durant la rencontre, le défenseur central portugais est finalement épinglé par la commission review qui lui balance 2 matchs de suspension dans les dents.

Renaud Emond – Blanchi

Le match suivant, contre Lokeren, c’est Renaud Emond qui joue avec le feu. Un sale tacle qui joue avec le feu mais qui passe comme une lettre à la poste pendant la rencontre… mais pas devant la commission review. Heureusement pour l’attaquant, aucune suspension n’est finalement infligée au joueur.

Jelle Van Damme – Blanchi

Contre Charleroi, lors de la première victoire en championnat de l’ère Ferrera, Jelle Van Damme chatouille de manière bien virile les chevilles de Ndongala. Pour certains, il aurait du prendre une seconde jaune et être dehors. La commission review décide de prendre les choses en main… pour ne finalement rien faire. Surprenant !

Sambou Yatabaré – Suspendu

Le médian du Standard avait dans l’idée de marcher sur Saint-Trond. Il l’a fait au sens propre en piétinant deux fois Edmilson Jr. Une fois sur le torse, une fois sur la main. Non jugé durant la rencontre, le Malien est finalement passé devant la commission review. Et là, sans surprise, une jolie suspension de 3 matchs dont 1 avec sursis. Allez Sambou, saute avec nous.

Benjamin Tetteh – En attente

Une manchette dans les dents de Chanot et voilà Benjamin Tetteh dans l’œil du cyclone de la commission review. Il y a fort à parier que le Ghanéen prendra un match de suspension pour ce geste peu sympathique.

Anthony Knockaert – Pas vu, pas pris

S’il n’a jamais été épinglé par la commission, Anthony Knockaert s’est pourtant montré à plusieurs reprises à la limite du légal. Plusieurs fois, il aurait pu être appelé. Citons ainsi les rencontres face à Courtrai, Bruges, Lokeren ou Anderlecht.

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

Ligue Jupiler

Dernières réactions