La carrière difficile de Thom Mpoto
Emilien Hofman
Emilien Hofman
| 0 réaction

Thom Mpoto, scout à 20 piges

La carrière difficile de Thom Mpoto
Photo: © SC

Il a été capitaine – et donc réel espoir – de l’équipe de jeunes du Standard de Liège, il est désormais le bras droit d’un agent. Quel parcours atypique que celui de Thom Mpoto, 21 ans.

Alors qu’il était capitaine des espoirs du Standard, Thom voit Julien Desart lui passer devant dans la hiérarchie, ce qui le fait douter et le pousse à se rapprocher de Gand.

’Je me rends dans le bureau de Michel Louwagie en décembre 2012 pour signer le contrat dans le dos du Standard. Je termine la saison sur le banc avant de débarquer à la Gantoise pour la reprise’’ précise le joueur à Sport/Foot Magazine.

’Manu Ferrera m'annonce à mon arrivée que je dois jouer avec le noyau C et les joueurs non désirés, que je ne pars pas en stage. Je suis déjà KO, j'ai les larmes aux yeux. Iovino (son agent de l’époque, ndlr), furieux quand il apprend ça, me dit de ne pas aller m'entraîner dans de telles conditions.’’

‘’On finit par trouver un accord avec la direction pour me prêter à Roulers, alors détenu par Didier Frenay et Franco Iovino.’’ En très résumé, c’est le genre d’histoires qui sont arrivées à Thom Mpoto, qui n’a pas encore 22 ans.

Désormais, après des expériences en Roumanie et Pologne, Thom est tout simplement scout pour l’agent Dudu Dahan.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos