Courtrai réagit après sur les accusations de viol de Kagé et Kamara
Kevin Jonckheere
Kevin Jonckheere
| 0 réaction

Kagé et Kamara sont suspectés de viol

Courtrai réagit après sur les accusations de viol de Kagé et Kamara
Photo: © photonews

Malgré sa très bonne saison, le club courtraisien est actuellement dans la tourmente. Hervé Kagé et Aboubakar Kamara, sont suspectés d'avoir violer une femme qui a porté plainte à l'encontre des deux joueurs. Le club a décidé de suspendre ses deux joueurs en toute fin de matinée.

Comme annoncé précédemment sur Walfoot.be, une instruction a été ouverte à l'encontre des Courtraisiens Hervé Kagé et Aboubakar Kamara après le dépôt d’une plainte, par une femme, pour viol. "Ils ont en effet été entendus par la police", a déclaré le club de Courtrai dans un communiqué de presse diffusé hier soir.

Nos joueurs ont bien été interrogés par la police

KV Courtrai

"En conformité avec les procédures internes du club, nous avons consulté nos deux joueurs. Ils nous ont fait savoir qu'ils avaient effectivement été interrogés par la police dans le cadre d'une affaire criminelle, dans laquelle ils auraient été témoins", a poursuivi le KVK.

"Compte tenu de la confidentialité de l'enquête et de la présomption d'innocence de nos joueurs, le club ne peut pas en dire plus. Nous attendons donc d'avoir plus amples informations pour prendre des mesures si nécessaires", conclu le communiqué de presse.

UPDATE: Ce matin et selon la chaîne flamande VTM, le club courtraisien a décidé de suspendre ses deux joueurs jusqu'à nouvel ordre. Un nouveau communiqué du club devrait suivre dans le courant de l'après-midi.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos