Pour les Anderlechtois prêtés, l'herbe n'est pas toujours plus verte ailleurs
guillaume raedts
| 0 réaction
Pour les Anderlechtois prêtés, l'herbe n'est pas toujours plus verte ailleurs
Photo: © SC

Cette saison, le club bruxellois a prêté six joueurs du noyau pour qu'ils aient plus de temps de jeu. Bilan.

Malgré une politique axée sur les jeunes joueurs, le Sporting d'Anderlecht ne peut pas donner du temps de jeu à toutes ses pépites. Heureusement pour le club anderlechtois (et pour d'autres formations européennes), il y a un système qui répond à ce problème: le prêt à d'autres équipes.

Mais, il n'est pas toujours simple pour un joueur d'Anderlecht de s'acclimater à une autre formation qui, généralement, ne lutte pas pour le titre comme c'est le cas à Bruxelles. Certains s'en sortent, d'autres perdent leur temps.

Thomas Kaminski, prêté à Copenhague

Déjà prêté à la formation d'Anorthosis Famagouste la saison dernière, Kaminski était favorable à un nouveau prêt, Silvio Proto étant intouchable dans les buts anderlechtois. Mais, le choix de Copenhague n'est visiblement pas le bon pour le portier de 23 ans.

Depuis le début de la saison, il n'a disputé que deux matchs de Coupe du Danemark. En championnat, il est la doublure de Stephan Andersen qui n'a encaissé que douze buts en 17 matchs de championnat. Il n'y a donc aucune raison de changer pour l'instant. Au grand dam de Kaminski qui perd son temps au Danemark.

Hervé Matthys, prêté à Westerlo

Durant le mois de janvier, Westerlo s'est activé pour renforcer son noyau pour pouvoir se maintenir en première division. Parmi les joueurs arrivés en Campine, il y a eu Hervé Matthys. Capitaine de l'équipe de Youth League la saison dernière, Matthys est un bon défenseur qui n'a pas encore beaucoup reçu sa chance au stade Constant Vanden Stock.

Et c'est un peu la même histoire au Kuipje. S'il a toujours été repris par Bob Peeters, Matthys a dû attendre son sixième match avec Westerlo pour avoir ses premières minutes. C'était vendredi dernier lors de la lourde défaite sur la pelouse de Bruges.

Va-t-il désormais avoir plus de temps de jeu ? Premier élément de réponse samedi soir lors du match contre Mouscron. En espérant pour lui que Westerlo ne termine pas 15 ou 16ème. Sinon, la saison de Westerlo sera terminée. Et la sienne aussi...

Samuel Bastien, prêté à Avellino

Lorsqu'on a appris que Samuel Bastien était prêté dans un club italien de deuxième division. On se demandait pourquoi le joueur de 19 ans allait s'enterrer dans la Botte. Mais, ce n'est pas du tout le cas.

Bien conscient qu'il ne serait pas utilisé par Besnik Hasi, Bastien a trouvé une solution et, jusqu'ici, cela fonctionne très bien pour lui avec 21 matchs de championnat de Serie B disputés et même deux buts inscrits contre Brescia et Cesena. L'une des plus belles réussites de prêt d'Anderlecht cette saison.

Andy Kawaya, prêté à Willem II

Très peu utilisé par Besnik Hasi pendant les six premiers mois de la saison, Andy Kawaya a clairement perdu son temps lors de la première partie de saison 2015-2016. Un prêt était donc la bonne solution et Willem II semblait un bon choix.

Très rapidement, Kawaya a obtenu du temps de jeu avec trois montées au jeu lors des quatre premiers matchs de championnat de Willem II depuis son arrivée aux Pays-Bas. Mais, il n'a visiblement pas répondu aux attentes.

Lors des trois dernières rencontres de Willem II, Andy Kawaya n'a pas obtenu la moindre minute de jeu. Pire, il a été envoyé chez les moins de 21 ans. Son prêt ne prend donc pas la bonne direction même si tout n'est encore figé...

Fede Vico, prêté à Albacete

Arrivé en grande pompe à Anderlecht en juillet 2013, Fede Vico est l'un des casse-têtes du Sporting d'Anderlecht. Il ne semble pas encore prêt pour l'équipe première et il faut le prêter pour qu'il s'aguerrisse. Après Ostende, c'est à Albacete que l'Espagnol a été envoyé en janvier dernier.

Dans une équipe qui lutte pour ne pas descendre en troisième division, le joueur tente de se faire une petite place au soleil. En trois matchs, il est monté au jeu à deux reprises avant de recevoir sa première titularisation samedi dernier. Vico est sur la bonne voie même si cela demande confirmation.

Nathan Kabasele, prêté à De Graafschap

Lui aussi enchaîne les prêts depuis quelques saisons. Il avait d'ailleurs déjà été prêté à De Graafschap lors de l'exercice 2013-2014. Titulaire indiscutable en début de saison, Nathan Kabasele semble ne plus avoir la main depuis quelques semaines.

Déjà pointé du doigt pour une suspension après avoir donné un coup à un adversaire, Kabasele n'a pas été retenu pour le stage hivernal de son équipe où son coach n'est visiblement pas satisfait de son implication.

Depuis le début de 2016, il alterne les rencontres complètes sur le banc avec les montées au jeu en deuxième période. En outre, il joue avec les espoirs du club. Il est donc plutôt sur la pente descendante.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos