Rekik déçu de son passage marseillais
Redaction
| 0 réaction
Rekik déçu de son passage marseillais
Photo: © photonews

Tout juste transféré au Herta Berlin, le défenseur néerlandais Karim Rekik en a profité pour revenir sur les derniers mois difficiles qu'il a vécus sur la Cannebière...

"J'ai fait ce choix, car je n'aurais pas aimé partir lors d'un mercato d'hiver, comme si je fuyais une situation, parce qu'elle m'effrayait, a confié Rekik en parlant de l'Olympique de Marseille. Je voulais montrer ma valeur à chaque entraînement, je me suis donné à 100 %, le coach l'a noté. Je me suis battu pendant six mois, ça n'a pas payé, c'est ainsi. En juin, le moment de partir est arrivé

"Ces deux années ont été compliquées. J'ai eu quatre coachs, mais aussi trois directeurs sportifs, avec Vincent Labrune (le président, Ndlr), le Belge dont je ne me rappelle pas le nom (Gunter Jacob, Ndlr), puis Zubizarreta, et deux propriétaires (Margarita Louis-Dreyfus et Frank McCourt, Ndlr). Que de changements (...) Il a fallu tout le temps cravacher, j'ai beaucoup appris pour le reste de ma carrière."

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos