Moussa Diallo refuse de s'enflammer après son triplé

Julien Denoël
| 0 réaction
Moussa Diallo refuse de s'enflammer après son triplé
Photo: Photonews

Ses premières minutes sous la casque noire et blanche d'Eupen ont été une pleine réussite : Moussa Diallo a claqué un triplé. Mais pas question pour le Verviétois de planer. Il sait que la route est encore longue.

Arrivé de La Calamine (D2 amateurs) à Eupen sans étape intermédiaire, Moussa Diallo a prouvé que son talent n'était pas usurpé face aux Espoirs de Cologne, samedi dernier. Trois buts en une mi-temps qui augurent de bonnes choses.

"Je ne m’attendais pas à avoir le bonheur d’inscrire trois buts en une mi-temps", a-t-il lancé à la Dernière Heure. "Mes équipiers m’ont d’ailleurs chambré afin que je travaille mes célébrations."

Conscient du chemin déjà parcouru, il a fait du gain de minutes de jeu son objectif. Pas question donc de le comparer trop vite à Henry Onyekuru dont il a hérité du numéro : "J’ai entendu certains, vu ma réussite et mon numéro de vareuse, dire que j’étais le nouveau Henry. Il ne faut surtout pas s’enflammer : je ne suis pas Henry, je suis Diallo ! D’ailleurs, je désirais le numéro 11, Eupen m’a donné le 21."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos