Quel tirage pour le FC Bruges en Ligue des Champions?

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Quel tirage pour le FC Bruges en Ligue des Champions?
Photo: © photonews

Ivan Leko va déjà découvrir la Ligue des Champions, ou au moins ses tours préliminaires, avec le Club de Bruges. Demain a lieu le tirage au sort; faisons un tour d'horizon des adversaires potentiels des Blauw en Zwart.

Première bonne nouvelle pour les Brugeois: s'ils passent par ce qu'on appelle la "Voie de la Ligue" pour se qualifier, ce qui peut les faire se mesurer à de solides équipes au tour suivant, ils sont têtes de série, ce qui implique qu'ils évitent pour ce tour de qualification des adversaires aussi redoutables que l'Ajax Amsterdam, finaliste de la dernière Europa League, le Dinamo Kiev ou encore le CSKA Moscou.

Pas de tirage injouable?

Les adversaires potentiels du Club n'en restent pas moins des morceaux de choix. Ainsi, on ne peut pas réellement considérer qu'il existe un tirage beaucoup plus facile que les autres, celui dont on se tirait une fois le nom sorti: "c'est gagné". L'Istanbul Basaksehir, sur papier moins impressionnant que les autres clubs stanbouliotes, peut notamment compter sur l'expérience d'Emmanuel Adebayor en pointe, dont il faudra toujours se méfier.

Reste que le club turc est peut-être l'adversaire le plus accessible du lot. L'AEK Athènes, au vu de la baisse sensible de niveau du football grec ces dernières années (qui a conduit les clubs belges à quasi-systématiquement surclasser leurs adversaires issus de ce championnat), peut également être considéré comme un tirage favorable. Le Steaua Bucarest est statistiquement le club le mieux classé de ce deuxième chapeau mais subit également de plein fouet la situation compliquée du football roumain; forcé de vendre ses stars chaque été, le plus grand club roumain n'est plus vraiment un foudre de guerre.

LE tirage à éviter est très certainement l'OGC Nice. Les hommes de Lucien Favre ont épaté la Ligue 1 pendant toute la saison, se présentant même pendant plusieurs semaines comme un candidat plausible au titre avant de craquer dans la dernière ligne droite, terminant tout de même sur le podium avec rien moins que onze points d'avance sur l'Olympique Lyonnais. Un jeu séduisant, un entraîneur capable de sublimer ses joueurs et de faire progresser ses jeunes à vitesse grand V et un Mario Balotelli retrouvé: Nice sera peut-être le favori de ces barrages tous groupes confondus.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos