Plus jeune, Faes a été approché par un cador anglais
Hermès Van Damme
| 0 réaction

Faes a été approché par Chelsea

Plus jeune, Faes a été approché par un cador anglais
Photo: © photonews

Wout Faes était prédit à un grand avenir à Anderlecht. Mais il n'a pas reçu sa chance et est finalement parti à Ostende. Il revient sur ses débuts au Sporting où il a notamment été approché par un grand club anglais.

Plus jeune, Wout Faes était considéré comme un futur grand. Mais il a toujours gardé les pieds sur terre. "Mon éducation m’incite à rester les pieds sur terre. Ma mère est enseignante, mon père employé. Ils n’aiment pas le football. Pour eux, peu importait que j’aille aux scouts, que je joue au tennis ou au foot. Ça aide quand des clubs comme Chelsea frappent à la porte. C’est tentant mais qu’advient-il après une mauvaise saison ? On n’y est qu’un numéro. Je suis donc resté à Anderlecht" raconte-t-il dans le Sport Foot Magazine. 

Le jeune défenseur voulait d'abord faire son trou en Belgique. "Je me suis dit que si je poursuivais sur ma lancée en Belgique, on viendrait me chercher plus tard. Je voulais aussi décrocher un diplôme. On n’a jamais vraiment négocié. Au Lierse, j’avais le choix entre le Club Bruges et Anderlecht mais Bruxelles était meilleur pour moi car on y place l’accent sur la technique, qui m’était nécessaire alors que j’avais déjà le physique."

Maintenant, la page Anderlecht est tournée et il veut se concentrer sur Ostende. "Anderlecht est un chapitre clos. Je regrette de n’y avoir jamais reçu ma chance mais Ostende est un chouette club ambitieux" a-t-il ajouté. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos