Mandanda se défend: "Il n'y avait pas faute, même Dimata me l'a dit !"
Hermès Van Damme
| 6 réaction

Parfait Mandanda affirme qu'il n'y a pas faute sur le penalty

Mandanda se défend: "Il n'y avait pas faute, même Dimata me l'a dit !"

Alors qu'on arrive à la mi-temps du match et que Charleroi mène 1-0, Parfait Mandanda effectue une sortie douteuse et fauche légèrement Dimata dans le rectangle, l'arbitre siffle penalty. Le portier carolo estime qu'il n'y avait aucune faute.

Mandanda est persuadé qu'il n'y a pas faute. "Dimata se jette avant que je ne le touche. Et c'est en tombant que je le touche" explique-t-il. "Il est venu me le dire après le match: non, il n'y a pas de faute!"

Landry Dimata a pourtant eu un discours tout autre à la télévision. "Il n'y a pas de discussion: c'était faute. L'arbitre a pris sa décision et pour le reste, je n'ai rien à dire."

Faute ou pas, l'erreur est faite et sans ce penalty, Charleroi aurait peut-être pu remporter ce match. Même si aucun Carolos n'a voulu accabler le gardien français, ce n'est pas la première fois qu'il n'est pas indiscutable... 

Plus d'infos

Plus d'infos