Mandanda se défend: "Il n'y avait pas faute, même Dimata me l'a dit !"
Hermès Van Damme
| 6 réaction

Parfait Mandanda affirme qu'il n'y a pas faute sur le penalty

Mandanda se défend: "Il n'y avait pas faute, même Dimata me l'a dit !"

Alors qu'on arrive à la mi-temps du match et que Charleroi mène 1-0, Parfait Mandanda effectue une sortie douteuse et fauche légèrement Dimata dans le rectangle, l'arbitre siffle penalty. Le portier carolo estime qu'il n'y avait aucune faute.

Mandanda est persuadé qu'il n'y a pas faute. "Dimata se jette avant que je ne le touche. Et c'est en tombant que je le touche" explique-t-il. "Il est venu me le dire après le match: non, il n'y a pas de faute!"

Landry Dimata a pourtant eu un discours tout autre à la télévision. "Il n'y a pas de discussion: c'était faute. L'arbitre a pris sa décision et pour le reste, je n'ai rien à dire."

Faute ou pas, l'erreur est faite et sans ce penalty, Charleroi aurait peut-être pu remporter ce match. Même si aucun Carolos n'a voulu accabler le gardien français, ce n'est pas la première fois qu'il n'est pas indiscutable... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos