Charleroi s'incline à Ostende dans un match digne des playoffs 2

Florent Malice
Florent Malice
| 2 réaction
Charleroi s'incline à Ostende dans un match digne des playoffs 2
Photo: © photonews

Les montagnes russes carolo continuent : les Zèbres enchaînent leur troisième défaite consécutive à l'extérieur. Avec ce niveau de jeu, les PO1 sont loin.

C'est avec le même schéma à 3 (ou plutôt 5) défenseurs que Felice Mazzù se déplace au KV Ostende avec un objectif clair : enfin enchaîner deux victoires consécutives et enfin gagner à nouveau à l'extérieur, ce qui n'est plus arrivé depuis le mois d'août.

Duel du ventre mou

Pour l'instant, aucune des deux équipes sur le terrain ce vendredi sor n'arrive à se poser en candidat crédible au top 6 et au vu du spectacle proposé, ce n'est pas prêt de changer : il y a beaucoup trop de déchet et si Zivkovic profite d'un centre de Capon et de l'inactivité de Martos pour ouvrir le score (26'), les Côtiers ne brillent pas pour autant. Mais les longs ballons vers Osimhen sont inefficaces et seul Benavente, d'une frappe surpuissante sur coup-franc, inquiète Ondoa sauvé par son poteau.

La montée au jeu d'Ali Gholizadeh en seconde période redynamisera Charleroi, qui entamera directement le siège des buts d'Ondoa. Dessoleil voit sa tête frôler le poteau (58') et l'Iranien lui-même force le portier ostendais à sa première parade à l'heure de jeu. C'est un peu meilleur, mais le jeu reste globalement digne des PO2 et Ostende se contente de gérer, Canesin et Coopman tentant quelques timides flèches en contre. 

Et enfin, ils se réveillèrent

Heureusement pour Charleroi, la solution viendra de l'un des remplaçants : David Henen, qui, après avoir tenté d'accélérer le jeu de ses coéquipiers, prend ses responsabilités et envoie un missile dans un angle improbable (1-1, 87'). Benavente voit le 1-2 lui être refusé pour hors-jeu dans la foulée. 

Et dans une fin de match qui s'emballera enfin, les Zèbres s'écrouleront : Fernando Canesin profitera d'une superbe déviation de Brecht Capon pour relancer le KV Ostende, qui renoue avec la victoire (2-1, 90'). C'était très moyen, et c'est surtout très inquiétant pour le Sporting Charleroi...

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos