Le Standard met fin à sa mauvaise série chez un Courtrai inefficace
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis le stade des Eperons d'Or
| 0 réaction
Le Standard met fin à sa mauvaise série chez un Courtrai inefficace

Les Liégeois ont profité de la maladresse de leurs adversaires pour conserver l'avantage qu'ils avaient pris très tôt dans la rencontre. Un second but inscrit sur pénalty leur a même permis de vivre une fin de rencontre paisible, et d'assurer un succès qui se faisait attendre depuis début un mois.

Après un voyage éprouvant à Krasnodar, le Standard a su entamer la rencontre sur les chapeaux de roue. La première situation offrait l’ouverture du score, avec des dribbles de Mpoku puis une reprise de Bastien, les deux joueurs introduits dans le onze, qui profitait à Lestienne. L’Hennuyer plaçait au fond des filets après quelques secondes seulement.

Les mouvements offensifs liégeois étaient intéressants dans le premier quart d’heure, mais Courtrai se mettait à son tour à être dangereux. Ochoa intervenait bien sur un tir de Julien De Sart, Mboyo manquait lui le cadre par quatre fois sur des reprises de la tête. Kanu n’avait pas plus de réussite.

Michel Preud’homme réagissait durant le repos en lançant Agbo à la place d’un Cimirot fatigué, De Boeck remplaçait Kagelmacher, en difficulté, par Lepoint. Il n’allait en avoir que pour les Kerels dans cette seconde période, mais Kanu faisait preuve de maladresse devant Ochoa, les nombreux centres n’apportaient pas le but égalisateur.

Le Standard avait besoin d’un deuxième but pour respirer, mais les Liégeois traversaient une passe où pratiquement aucun geste n’était bon. Djenepo était monté à son tour pour faire souffler un bon Lestienne, mais c’est un long ballon pur Mpoku qui allait offrir le but du break.

Le Belgo-Congolais était parti vers Kaminski, un pénalty a été justement accordé après que le pied du Verviétois ait été accroché. Il s’en chargeait et trompait le portier courtraisien à un quart d’heure du terme.

Ce but refroidissait les joueurs locaux, le Standard reprenait le match en main. Samuel Bastien, l’un des meilleurs Rouches ce soir, ne passait pas loin du 0-3 sur un service en retrait de Fai. Courtrai n'attaquait plus malgré la montée d'Ezekiel, le score ne bougeait plus. 

Les Principautaires recollent au Top 6 et reviennent à huit unités de la seconde place, occupée par Bruges et l'Antwerp. Un véritable soulagement avant la trêve internationale. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos