Dimitri De Condé, le directeur sportif de Genk a vite fait son choix entre remporter l'Europa League et le Championnat
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Dimitri De Condé, le directeur sportif de Genk préfère remporter le Championnat que l'Europa League

Dimitri De Condé, le directeur sportif de Genk a vite fait son choix entre remporter l'Europa League et le Championnat
Photo: © photonews

Ce jeudi soir, Genk affrontera le Slavia Prague pour le compte des seizièmes de finale d'Europa League.

Le leader de la Jupiler Pro League reprend les joutes européennes. Genk se déplace au Slavia Prague ce jeudi.

"Le style de jeu de Prague est différent du nôtre", explique Dimitri de Condé, le directeur sportif de club limbourgeois au micro de la RTBF. "Genk est plus tourné vers la technique et la circulation du ballon, eux sont orientés vers le physique. Je pense qu’ils sont favoris pour le match aller, d’autant qu’ils évoluent à domicile. C’est un challenge car il y a aussi un match retour. Notre entraineur veut gagner tous les matchs. On n’est pas assez fort que pour choisir les parties dans lesquelles nous serons performants. On doit simplement y aller à fond afin de ne rien regretter", raconte l'ancien milieu de terrain.

"Nous sommes constants, nous n’avons pas peur de la fatigue physique. On est confiant. On rêve évidemment d’aller le plus loin possible. Un club belge qui gagne l’Europa League ? Heureusement, dans le football, tout est possible. Les chances sont toutefois très petites, c’est clair. Si je dois choisir entre gagner l’Europa League ou le championnat de Belgique ? Je choisis le championnat. Pour la fierté, pour notre public et pour conclure trois belles années. Concernant l’épisode Pozuelo, on préfère toujours éviter ce genre de circonstances pour une équipe. Nous avons un groupe et pas uniquement un individu. On a tous la conviction que le club est assez fort pour atteindre les objectifs. Je n’ai pas peur que cet épisode ne casse la dynamique car le groupe est fort", a conclu Dimitri De Condé.

Plus d'infos

Plus d'infos