Europa League : Arsenal, le FC Séville et surtout le Zenit sont en mauvaise posture

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Europa League : Arsenal, le FC Séville et surtout le Zenit sont en mauvaise posture
Photo: © photonews

Les premiers huitièmes de finale aller de l'Europa League ont démarré à 18h55. Cinq matchs étaient au menu : Zenit Saint-Pétersbourg - Villarreal, Stade Rennais - Arsenal, FC Séville - Slavia Prague, Eintracht Francfort - Inter Milan et Dinamo Zagreb - Benfica Lisbonne.

Zenit Saint-Pétersbourg - Villarreal

Villarreal s'est imposé un but à trois au Zenit Saint-Pétersbourg et a pris une option sur la qualification pour les quarts de finale de l'Europa League.  Iborra a été l'auteur de deux buts aux 33e et 64e minutes de jeu.  Entretemps, Azmoun avait égalisé à la 35e.  Mais Morlanes Ariño a enfoncé le clou à la 71e.

Stade Rennais - Arsenal

Les Gunners sont en grande difficulté avant le huitième de finale retour de l'Europa League.  Ils se sont inclinés 3-1 à Rennes.  Pourtant, Iwobi avait ouvert le score dès la quatrième minute de jeu.

Mais Papastathopoulos s'est fait exclure pour avoir reçu sa deuxième carte jaune à la 41e minute.  C'était le début de la fin.  Bourigeaud à la 42e, Monreal à la 65e et Sarr à la 88e ont marqué et donné une belle avance aux Français.

FC Séville - Slavia Prague

Les tombeurs du Racing Genk en huitièmes de finale de l'Europa League ont décroché un match nul intéressant sur la pelouse du FC Séville : 2-2.  Les deux équipes se sont rendues coup pour coup.

L'inévitable Ben Yedder a rapidement trouvé le chemin des filets.  Dès la première minute de jeu.  Mais à la 25e, Stoch égalisait.  Trois minutes plus tard, Munir redonnait l'avantage aux Sévillans.  A la 39e, Krach remettait les compteurs à égalité.

L'ancien joueur de Zulte-Waregem Peter Olayinka est monté sur la pelouse à l'heure de jeu pour les Praguois.

Eintracht Francfort - Inter Milan

Pas de but dans cette rencontre.  Le match retour reste indécis.  En début de match, les Italiens ont loupé un penalty.  Par contre, ils n'ont pas eu voix au chapitre en deuxième période et ils s'en sortent bien avec un partage.

Dinamo Zagreb - Benfica Lisbonne

Les tombeurs d'Anderlecht en phase de poule l'ont emporté 1-0 grâce à un but de Petkovic sur penalty à la 37e minute de jeu.

Plus d'infos

Plus d'infos