Silvio Proto reconnaît qu'Ostende était "une erreur"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Silvio Proto reconnaît qu'Ostende était "une erreur"
Photo: © photonews

Silvio Proto profite d'une fin de carrière en tant que second gardien de la Lazio, dans le pays de ses racines, mais avait auparavant pris un vrai risque en rejoignant le KV Ostende. Un choix qu'il regrette un peu.

Voir Silvio Proto signer au KV Ostende avait été une vraie surprise à l'époque. "Je ne m'y sentais pas bien dans ma peau, que ce soit mentalement ou physiquement. Je pense que c'était une erreur d'y signer", confesse désormais l'ex-Mauve dans Het Laatste Nieuws. 

"Il ne faut pas oublier que je quittais l'un des clubs les plus professionnels de Belgique pour l'un des moins professionnels. L'eau était parfois froide en plein hiver au centre d'entraînement", raconte Proto. "Mais soit. J'aurais dû être plus patient à l'époque, moins écouter mon ancien agent. Ce transfert était plutôt un cadeau à Marc Coucke qu'à moi-même", regrette le portier.

Mauvaise relation

Et le tout s'acheva dans de mauvaises conditions également. "Je n'étais plus heureux ; je devais me lever tôt, conduire jusque la côté où les infrastructures n'étaient pas bonnes, revenir au soir. Ma relation avec Yves Vanderhaeghe n'était pas idéale non plus. J'ai donc dit à Coucke que je voulais partir".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos