Samuel Bastien prêt pour l'après-Marin?

Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Samuel Bastien prêt pour l'après-Marin?
Photo: © photonews

Le médian namurois aura vécu un retour mitigé chez les Rouches. Utilisé fréquemment dans une première moitié de saison très chargée, le Diablotin a ensuite dû ronger son frein sur le banc, sans lâcher pour autant.

Au vu de l'importance qu'a continué à prendre Razvan Marin, meilleur Rouche de la seconde moitié de saison, Samuel Bastien a vu son temps de jeu baisser en flèche, Michel Preud'homme pouvant aussi compter sur l'apport offensif d'Halilovic à partir de février devant son duo de médian. 

Car si Marin est pratiquement irremplaçable, Cimirot l'est tout autant, malgré sa baisse de régime assez criante. Mais suite au départ d'Agbo, seul Merveille Bokadi a le profil pour faire souffler le Bosnien, et les nombreuses défections dans la ligne arrière n'ont pu permettre au T1 liégeois de se passer de Cimirot. Le profil de Bastien, lui, ne correspond pas suffisamment.

"Ce ne sont pas les mêmes joueurs, une association avec Bastien serait trop offensive pour l'équilibre de l'équipe", commente le coach. "Cimirot usé? Non, il fait toujours ses distances et le boulot, mais il ne trouve plus toujours les solutions aussi rapidement qu'avant."

On prépare Samuel

Michel Preud'homme

Samuel Bastien va donc devoir attendre le départ de Marin pour redevenir un grand candidat à une place dans le onze. "On prépare Samuel Bastien", avait d'ailleurs déclaré MPH suite à l'annonce du transfert du Roumain à l'Ajax. Le coach liégeois fait donc confiance à l'ancien joueur de Chievo, qui a montré de belles choses, sans parvenir à se montrer assez régulier.

Mais comme il l'a prouvé vendredi dernier face à Gand, le Diablotin n'a pas baissé les bras et croit aussi en son avenir chez les Rouches. Sa prestation fut aboutie, avec un but en prime. "C'est sûr que ça m'a fait plaisir de marquer, mais je pense surtout à l'équipe et je suis donc surtout déçu par rapport à la défaite", s'exprime le médian.

Le sens du collectif, c'est inné chez Bastien. "Tout joueur aspire à jouer le plus possible, mais je suis jeune et j'ai encore beaucoup à apprendre. Si on fait appel à moi, j'essaye d'être prêt pour aider l'équipe. Mais je ne suis pas là pour parler de moi, il y a un gros match contre Bruges qui est au programme et on va tout donner pour essayer d'accrocher la troisième place."

Un peu peur pour l'Euro

Samuel Bastien

Bastien espère être de la partie, des minutes en plus pourraient faire pencher la balance de Johan Walem à l'approche de sa sélection pour l'Euro U21. "J'y pense, je veux faire partie de l'aventure, mais on verra. Oui, j'ai eu un peu peur, mais je me préparais malgré tout et on travaille très bien à l'entraînement et avec le préparateur physique, donc je ne me concentre pas trop là-dessus."

La saison prochaine, il pourrait imiter... Marin, qui a besoin de temps avant de devenir le joueur très présent sur la pelouse. "Je sais que j'ai une grande concurrence et je félicite Razvan pour son gros transfert. Je vais essayer de me battre le plus dur possible, pour un jour, qui sait, avoir cette chance-là."

Plus d'infos

Plus d'infos