A l'approche de la nouvelle saison, Vadis fait le point sur les nouvelles consignes arbitrales
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction

Vadis Odjidja a ses réflexions sur les nouvelles consignes arbitrales

A l'approche de la nouvelle saison, Vadis fait le point sur les nouvelles consignes arbitrales
Photo: © photonews

Mercredi, La Gantoise a emmené son capitaine à Tubize afin que tous les joueurs soient bien au courant des nouvelles consignes arbitrales. Vadis Odjidja est dubitatif : "Il y a des bonnes et des moins bonnes choses"

Les joueurs avaient déjà constaté certains problèmes lors des matchs.  Mais après le discours du chef des arbitres Bertrand Layec sur le respect des referees, ils pensent que ces soucis ne seront pas résolus.  Pour eux, une chose sera particulièrement compliquée à mettre en pratique : la sanction d'une carte jaune pour les débordements émotionnels.  "Ce sont les règles et nous devons nous y plier" a réagi Vadis Odjidja.

Mais le Gantois émet quelques doutes : "Une déclaration a été faite.  Mais elle doit être maintenue tout au long de la saison.  C'est une nouvelle manière de travailler.  Espérons que chacun puisse s'y tenir !  Le football reste naturellement aussi de l'émotion."

De bonnes et de moins bonnes choses

Une réaction après une décision discutable n'est plus autorisée.  Les referees ont le choix de la sanctionner par une réprimande ou par une carte jaune. "Il y a de bonnes et de moins bonnes choses" estime Vadis.  Tout ce qui concerne les contacts de la balle avec la main pour les joueurs offensifs et défensifs n'était pas encore entièrement assimilé : "Cela rend les choses un peu plus compliquées, oui."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos