Un Bruges remanié s'en remet à Okereke pour l'emporter à Ostende et faire le sans-faute

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Un Bruges remanié s'en remet à Okereke pour l'emporter à Ostende et faire le sans-faute

Le Club de Bruges a longtemps peiné mais a fini par s'en remettre à son nouveau serial killer David Okereke, monté au jeu, pour l'emporter à Ostende.

Philippe Clément avait décidé, assez naturellement, de faire tourner pour ce déplacement : la priorité brugeoise, c'est la Ligue des Champions et le déplacement périlleux au Dynamo Kiev la semaine prochaine. Percy Tau, David Okereke, Emmanuel Dennis ou encore Mats Rits étaient ainsi laissés au repos. 

Peu de danger en première période pour le KVO même si Dutoit doit s'employer à quelques reprises ; la plus grosse occasion est côtière et force Simon Mignolet à un arrêt. Résultat : en seconde période, Clément se résout à lancer ses armes fatales Tau et David Okereke. Bingo : le Nigérian inscrit déjà son 4e but de la saison (72e, 0-1) ... et Percy Tau fait 0-2 et tue le match à la 80e. 

Bruges réussit donc le 9/9 et confirme sa force tranquille avant de tenter d'aller chercher son billet pour les ultimes barrages de la Ligue des Champions, à Kiev, ce mardi.

Plus d'infos

Plus d'infos