Arnaud Bodart explique l'influence de Memo Ochoa

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Arnaud Bodart explique l'influence de Memo Ochoa

Arnaud Bodart a été à bonne école au Standard : en plus de ses coachs, le neveu de Gilbert Bodart a pu compter sur des "rivaux" de très haut niveau à son poste.

Cet été, le Standard a attiré un nouveau gardien de but, Vanja Milinkovic-Savic, mais a également dû patienter avant de pouvoir offrir une porte de sortie à Guillermo Ochoa, finalement retourné au Mexique. Brièvement, Arnaud Bodart a donc vu revenir le n°1 de la saison passée. "Si j'ai douté à ce moment ? Oui et non. C'est clair que si on avait été quatre, ça aurait été compliqué", reconnaît le jeune gardien du Standard. "Mais je n'ai jamais vraiment douté qu'il allait partir".

Mais plus qu'un rival, le Mexicain était une inspiration pour Bodart. "J'ai énormément appris avec Memo. On dit souvent que je suis calme, mais ça, je le dois à un concurrent comme Ochoa : lui, c'est le calme plat, il peut lui arriver n'importe quoi, il peut faire une erreur, rien ne le perturbera", explique-t-il. 

"C'est impressionnant. Quand on voit ce qu'il a enchaîné : championnat, Mondial, championnat, échéances avec le Mexique, Gold Cup ... Pouvoir garder un tel niveau, je ne peux qu'apprendre de ça", conclut Bodart

Plus d'infos

Plus d'infos