Analyse Belhocine a trois solutions pour remplacer Ilaimaharitra contre Anderlecht
Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction

Karim Belhocine a trois solutions pour remplacer Ilaimaharitra contre Anderlecht

Belhocine a trois solutions pour remplacer Ilaimaharitra contre Anderlecht
Photo: © photonews

David Henen et Marco Ilaimaharitra seront les deux absents côté carolo pour affronter le Sporting Anderlecht ce vendredi soir. Le premier est blessé et le second écope d'une journée de suspension après ses deux cartons jaunes reçus le week-end passé au Standard Liège.

Pour remplacer Marco Ilaimaharitra contre Anderlecht, Karim Belhocine dispose de trois solutions.  La première toute indiquée est celle de titulariser Gaëtan Hendrickx.  Depuis le début de saison, le Lignard doit ronger son frein car la paire Diandy-Ilaimaharitra fonctionne à merveille.  Et comme le troisième homme dans l'axe de l'entrejeu est Ryota Morioka, il n'y avait pas de place pour lui jusqu'ici.

La saison passée, Hendrickx avait déjà remplacé le Malgache lors du dernier match de la phase de poules des Play-Offs 2 contre Eupen.  Il s'en était sorti comme un chef dans un rôle de numéro 8.

Mais depuis lors, l'entraîneur principal a changé.  Karim Belhocine n'est pas Felice Mazzù.  Il aurait pu déjà donner du temps de jeu au milieu de terrain en seizièmes de finale de la Coupe de Belgique au Rupel Boom.  Alors que d'autres ont reçu cette opportunité, cela n'a pas été son cas.  Il n'est monté sur le terrain que dix minutes.  Ce qui laisse subsister un doute pour ce vendredi soir.

Rezaei

L'autre solution est d'associer Kaveh Rezaei à Shamar Nicholson en front de bandière.  Dans ce cas, Ryota Morioka devrait redescendre d'un cran dans le jeu.  Cela signifie qu'il prendrait le rôle d'Ilaimaharitra au milieu de terrain.

Cette solution est beaucoup plus offensive que la première.  Face à un Sporting bruxellois qui revendique la possession du ballon, elle serait surprenante.  Charleroi a bien joué avec deux avants de pointe en Coupe de Belgique à Boom, mais c'était face à une D1 Amateurs.

Saglik

La troisième option qui se présente à Karim Belhocine est de titulariser Enes Saglik.  Snobé en début de saison, le Belgo-Turc est réapparu dans les dernières sélections du coach carolo.  Il l'est encore pour la réception d'Anderlecht.  Sa nationalité belge est évidemment un avantage.

Auteur d'une bonne préparation, le médian n'a toutefois pas encore disputé la moindre minute en match officiel.  Une titularisation face aux Mauves est donc fort peu probable.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos