Bruges assure avant le PSG, première défaite au Canonnier pour les Hurlus
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain depuis le Canonnier
| 0 réaction
Bruges assure avant le PSG, première défaite au Canonnier pour les Hurlus

Invaincus à domicile depuis plus d'un an en phase classique, les Hurlus auront dû attendre la venue de l'intraitable leader pour voir leur belle série s'arrêter. Sans briller, le Club de Bruges a fait le job avant de recevoir le PSG en Ligue des Champions, le top 6 s'éloigne pour Mouscron (0-1).

Devant des tribunes particulièrement garnies et un public bien en voix, c’est l’Excel Mouscron qui a pris le match en main dès le coup d’envoi. Aleix Garcia a d’ailleurs été le premier à tenter sa chance, mais sa frappe est passée à côté du but de Simon Mignolet.

Butez d'abord... 

Dominants mais pas suffisamment dangereux, les Hurlus n’ont pas su exploiter leur temps fort et le Club de Bruges s’est réveillé en toute fin de premier acte. Il a d’abord fallu un très bel arrêt de Jean Butez sur une frappe déviée de Krépin Diatta.

Vanaken ensuite

Mais Hans Vanaken n’a, pour sa part, laissé aucune chance au gardien français. Parfaitement servi par Krépin Diatta, le Soulier d’Or a envoyé une reprise de volée parfaite pour placer le leader de la compétition, au terme d’une première période pourtant très terne du Club de Bruges.

En seconde période, les Hurlus ont continué de s’appuyer sur leurs forces, comme ils l’avaient très bien fait avant la pause, mais c’est bien Bruges qui a eu les plus belles opportunités. Un but justement annulé de Schrijvers, une belle sortie de Jean Butez devant Dennis, puis un nouvel arrêt du Français, le Club n’a pas su se mettre à l’abri.

Le coup de mou de l'Excel

Et, alors qu'Osabutey avait galvaudé une occasion cinq étoiles à quelques minutes du coup de sifflet final, Krépin Diatta pensait avoir enterré les dernières illusions mouscronnoises dans le temps additionnel, mais son but a aussi été annulé, suite à l'intervention du VAR.

Sans conséquences pour Bruges: avant le retour de la Ligue des Champions au Jan Breydel, les Blauw en Zwart s'assurent une semaine de plus en tête du championnat. Pour les Hurlus, c'est une deuxième défaite consécutive et un sérieux coup d'arrêt, après un brillant début de saison. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos