Le VAR au centre des débâts : Mazzu, avec smartphone, et ses joueurs furieux, les Rouches avaient de quoi discuter également
Jordan Horwood
Jordan Horwood depuis Sclessin
| 0 réaction
Le VAR au centre des débâts : Mazzu, avec smartphone, et ses joueurs furieux, les Rouches avaient de quoi discuter également
Photo: © photonews

Ce Standard - Genk était une affiche et la tension était de la partie sur le terrain. La rencontre fut disputée et cela n'a pas tourné qu'autour du football. La frustration a changé de camp en fin de match.

Les Liégeois ont d'abord pesté à quelques reprises. D'abord peu après l'heure de jeu, quand Sebastien Dewaest est intervenu avec force sur le ballon que jouait également Amallah. La jaune fut sortie par M. Laforge, ce qui a provoqué la colère des Principautaires et l'exclusion d'Eric Deflandre du banc. 

Si je mets plus d'intensité, c'est rouge

Sébastien Dewaest

A notre micro, Sébastien Dewaest reconnaissait qu'il n'était pas passé loin de la rouge. "Si je mets plus d'intensité, je suis exclu très certainement. Mais je touche le ballon en premier", a-t-il réagi. Le capitaine limbourgeois fut ensuite impliqué sur une possible faute de bras dans le rectangle, mais Sclessin a à nouveau rugit en vain. Ce qui aura notamment fait réagir le président du Standard sur Twitter après la partie.

Le Standard a finalement pris les devants sur une frappe de Bastien et cette fois se sont les Genkois qui pestent. Evidemment avec plus de frustration au vu du résultat. "Le ballon était sorti. J'en étais sûr à 95% sur le terrain et on a revu les images, c'est plus que clair", réagissait Theo Bongonda, comme tous ses équipiers présents en zone mixte. 

En parlant de preuve visuelle, Felice Mazzu a sorti son téléphone en conférence de presse pour montrer une photo du ballon de l'autre côté de la ligne de touche. "Au vu de la position du juge de ligne et des moyens qu'on a avec le VAR, je ne comprends toujours pas comment le but n'a pas été annulé", soufflait le Carolo. "Mes joueurs s'étaient arrêtés puisqu'ils étaient persuadés que ce ballon est sorti."

Image

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos