Franky n'a pas tout changé : "La philosophie reste la même"

Florent Malice
Florent Malice depuis Anderlecht
| 0 réaction
Franky n'a pas tout changé : "La philosophie reste la même"
Photo: © photonews

Vincent Kompany pouvait se réjouir après la large victoire d'Anderlecht : celle-ci n'a pas été acquise en reniant le style qu'il tente d'instaurer depuis le début de la saison.

Elias Cobbaut se réjouissait d'un des changements majeurs au Lotto Park : le retour (ou l'arrivée, cette saison) d'une efficacité quasi-totale. "Gagner avec de larges chiffres, ça fait plaisir. Ca fait franchement du bien de gagner sans se faire peur. Même après le but encaissé, nous avons réagi avec maturité", souriait le défenseur central, qui reconnaissait également quelques changements dans l'approche du jeu.

"Oui, Franky Vercauteren demande peut-être quelques phases plus verticales, de prendre moins de risques. Pas de ne plus en prendre du tout, mais quand tu dois dégager, dégage", pointe Cobbaut. "Mais nous n'avons pas tout changé. Nous n'avons pas joué avec deux médians défensifs, nous avons suivi le schéma que Vincent mettait en place dès le début". 

Un staff désormais complet 

Elias Cobbaut s'offrira ensuite le lapsus de la soirée quand on lui demande les différences entre Kompany et Vercauteren. "C'est difficile à dire, chaque entraîneur a sa propre approche et Kompany comme Vercauteren ont la leur", lâche l'international espoir. On rappelle que Simon Davies était en théorie le coach avant Franky Vercauteren. 

Sieben Dewaele a également évoqué cette différence : "La philosophie est restée la même", affirme le latéral gauche. "Je crois que ce qui manquait, c'était de l'expérience dans ce staff et désormais, cette expérience est présente et le staff est complet". 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos