Encore et toujours numéro 1: plus d'un an de domination des Diables sur le classement mondial

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Encore et toujours numéro 1: plus d'un an de domination des Diables sur le classement mondial
Photo: © photonews

Ce jeudi, quand sera publié le nouveau classement FIFA, les Diables Rouges seront officiellement en tête de la hiérarchie mondiale pour la... dixième fois consécutive. Une domination andecdotique? Oui et non.

Car l'objectif de Roberto Martinez est de ses troupes, ce n’est évidemment pas cette place de numéro 1 mondial, mais un trophée qui se refuse à notre équipe nationale depuis toujours (ou presque si on prend en compte le titre olympique conquis à Anvers en… 1920).

Mais, en attendant, la Belgique a su installer sa loi au sommet du classement mondial. Et ça, c’est quand même loin d’être anodin. Ça confirme les prestations abouties de cette génération dorée et ça fait quelques années que ça dure.

Bien sûr il y a eu ces défaites qui ont fait mal : contre l’Argentine au Brésil, le Pays de Galles en France et la France en Russie. Sans oublier cette humiliation en Suisse, qui reste, probablement, la seule véritable fausse note de l’ère Martinez.

Un statut assumé... 

Mais à côté de ça, les Diables Rouges assument aussi leur statut de nation montante du football mondial. Depuis que les Belges ont retrouvé le sommet de la hiérarchie, en Septembre 2018, ils ont disputé 12 matchs, avec un bilan de dix victoires, une défaite et un partage dans le seul amical disputé depuis le Mondial 2018, contre les Pays-Bas. Ils ont en plus pris l’habitude de faire trembler les filets: 37 buts marqués en 12 matchs, qui dit mieux? 

... en attendant mieux!

Les détracteurs du classement FIFA diront qu’il n’a aucune valeur. Les détracteurs des Diables diront qu’ils n’ont affronté personne et que la défaite en Ligue des Nations entache fameusement ce bilan. Et c’est, au moins, en partie vrai.

Mais le bilan de Roberto Martinez et de ses ouailles n’en est pas moins satisfaisant depuis cette demi-finale de Coupe du monde. Reste à aller glaner, l'été prochain, ce trophée qui donnerait, beaucoup plus de légitimité à cette place de numéro 1 mondiale? 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos