Genk voit l'une de ses pistes s'envoler concernant la succession de Felice Mazzu
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Besnik Hasi ne sera pas le prochain coach de Genk

Genk voit l'une de ses pistes s'envoler concernant la succession de Felice Mazzu
Photo: © photonews

Le champion de Belgique est activement à la recherche d'un nouvel entraîneur principal depuis l'éviction de Felice Mazzu. Mais les pistes explorées sont pour le moment infructueuses.

Le Racing Genk cherche un successeur à Felice Mazzu mais le club limbourgeois peut supprimer un autre nom de sa liste. Celui de Besnik Hasi qui n'est plus candidat pour devenir le nouvel entraîneur du champion de Belgique, comme le rapporte Het Laatste Nieuws.

Hasi était en Belgique jeudi dernier lors d'un entretien avec le directeur technique Dimitri de Condé. Les deux parties ont rapidement été sur la même longueur d'ondes en ce qui concerne le sportif. Mais les négociations ont été infructueuses d'un point de vue contractuel et financier. Hasi et son assistant Bernd Thijs sont toujours sous contrat en Arabie Saoudite avec Al Raed. Le club saoudien ne veut pas les voir partir  et Genk n'a pas envie de débourser une fortune pour rapatrier les deux anciens joueurs du club. Une voie royale se dégage pour l’Allemand Hannes Wolf qui semble redevenir le candidat N°1.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos