Pour embêter Bruges, l'Excel veut s'appuyer sur son jeu et ses forces

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Pour embêter Bruges, l'Excel veut s'appuyer sur son jeu et ses forces
Photo: © photonews

Une semaine après Genk, c'est la meilleure équipe du moment qui attend l'Excel Mouscron, mais les Hurlus vont s'inspirer de ce qu'ils ont fait depuis le début de saison pour tenter de faire trembler le leader.

Pas question, en tout cas, pour les hommes de Bernd Hollerbach de courber l’échine. A l’aller, ils avaient d’ailleurs offert une belle résistance au Club de Bruges et ils voudront faire pareil et, pourquoi pas, s’inspirer de l’exploit réalisé au Jan Breydel en fin de phase classique l’an dernier? Sous Bernd Storck, l’Excel était en effet allé créer la surprise chez les Blauw en Zwart.

Et, globalement, Mouscron fait douter les grands depuis de nombreux mois. C’est encore le cas cette saison et les Mouscronnois connaissent la recette pour embêter les équipes comme Bruges. "C’est un sacré défi, mais c’est aussi ce genre de matchs qu’on veut jouer", insiste Benjamin Van Durmen. "On va se donner à 100% et on ne va sûrement pas aller là-bas pour les attendre devant notre but, on va y aller pour jouer l’offensive."

Phase arrêtées

Le mot d’ordre est donc le même qu’avant n’importe quel match: "Il faut d’abord beaucoup d’agressivité. C’est ce qui paye contre les grandes équipes qui, en général, n’aiment pas trop ça", insiste le Tournaisien.

Et l’Excel peut aussi, comme la semaine dernière, profiter de ses bons frappeurs pour mettre la balle au fond. "Les phases arrêtées peuvent faire la différence. On a la chance d’avoir des bons tireurs pour les coup-francs et les corners, on doit se servir de ça pour marquer et peut-être encore plus dans ce genre de match", insiste Dimitri Mohamed.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos