Le Standard accusé d'avoir floué Saint-Trond dans le cadre du transfert d'Edmilson !
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Le Standard accusé d'avoir floué Saint-Trond dans le cadre du transfert d'Edmilson au Qatar

Le Standard accusé d'avoir floué Saint-Trond dans le cadre du transfert d'Edmilson !
Photo: © photonews

Le Standard de Liège aurait réalisé un montage financier en accord avec le club d'Al-Duhail, où Junior Edmilson a été transféré durant l'été 2018. Et Saint-Trond s'estime désormais floué, révèle une enquête de Sport-Foot Magazine cette semaine.

Lors du transfert d'Edmilson du STVV vers le Standard en 2016, il est convenu entre les deux clubs qu'un pourcentage de 40% sur la plus-value serait versé au club trudonnaire lors d'une revente du joueur belgo-brésilien. Dont acte : quand Junior Edmilson quitte la Belgique pour le Qatar, durant l'été 2018, contre 2 millions d'euros, le Standard verse 320.000 euros à Saint-Trond (40% de la plus-value de 800.000 euros). 

Cependant, l'affaire ne s'est pas arrêtée là : lors du même deal, le Standard et Al-Duhail conviennent, en plus du montant de transfert, qu'une collaboration sera mise en place entre les deux clubs - le Standard s'est notamment rendu au Qatar pour son stage hivernal de 2019 - contre une rémunération de 3,2 millions d'euros. Ce qui porte le "vrai" montant de transfert d'Edmilson à 5,42millions d'euros, estime le STVV.

Plainte au pénal contre le Standard et Bruno Venanzi 

Résultat, toujours selon Sport-Foot Magazine : une plainte aurait émise au pénal par Saint-Trond à l'encontre du club liégeois et de son président Bruno Venanzi. Et une plainte devant la FIFA devrait également être déposée ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos