Racisme : l'arbitrage se met à l'ordre du jour et corrige un problème récurrent
Redaction
| 0 réaction

Un carton jaune infligé à un joueur victime de racisme pourra être annulé après-coup

Racisme : l'arbitrage se met à l'ordre du jour et corrige un problème récurrent
Photo: © photonews

Le racisme dans les stades est l'un des sujets brûlants du moment. L'arbitrage étudie des façons de réagir au mieux à ces situations.

Récemment, l'attaquant du FC Porto Moussa Marega a été victime de racisme contre le Vitoria Guimaraes ; arrêtant le jeu pour sortir du terrain, il avait été averti par l'arbitre de la rencontre, à sa grande fureur. Une situation qui rappelait grandement celle vécue par Marco Ilaimaharitra, qui avait pris un carton jaune pour protestation de la part de Mr Lardot alors qu'il se disait victime de comportements racistes au KV Malines. 

Ces incidents regrettables devraient être de l'histoire ancienne : la semaine passée, le conseil supérieur de l'Union Belge a validé un règlement selon lequel tout carton jaune adressé à un joueur dont il s'avérerait qu'il était victime de racisme pourra être rétrospectivement nullifié. La décision devra être prise à l'unanimité par le département professionnel d'arbitrage de la Royal Belgian FA. Aucun recours ne sera possible contre celle-ci. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos