Interview Matz Sels vit également dans l'incertitude : "Ils veulent reprendre quitte à jouer jusqu'à la fin du mois de juillet"
Redaction
| 0 réaction

Matz Sels se maintient en forme en Belgique jusqu'à la reprise de la Ligue 1

Matz Sels vit également dans l'incertitude : "Ils veulent reprendre quitte à jouer jusqu'à la fin du mois de juillet"
Photo: © photonews

Le confinement est différent dans chaque pays en termes de mesures. En Belgique, ce n'est pas si mal, dit Matz Sels, qui est rentré juste à temps au pays. "En France, il faut avoir une autorisation pour pouvoir sortir".

Matz, vous êtes arrivé en Belgique ?

"Oui, avant le confinement total en France. L'entraîneur avait dit qu'après la décision de de suspendre la Ligue 1, nous avions une semaine de congé. Je suis donc venu directement en Belgique. Je pense qu'il serait assez facile de revenir à Strasbourg avec l'autorisation du club, mais retourner en Belgique ne serait pas si facile".

Que se passe-t-il en France ?

"Tout est beaucoup plus strict. Ici, on peut encore se promener ou sortir, en France c'est complètement différent. Il faut une autorisation pour sortir. J'essaie de m'occuper ici autant que possible. Je m'entraîne à distance avec un entraîneur personnel et je fais de la marche tous les jours. Pour le reste, je lis les journaux et suis les médias".

En Belgique, les playoffs devraient passer à la trappe. Qu'en est-il de la Ligue 1 ? 

"Les signaux que je reçois sont qu'ils veulent absolument terminer le championnat (En Ligue 1, il y a encore dix matchs, ndlr). Ils veulent même jouer jusqu'à la fin du mois juillet. Probablement des huis clos. Ils craignent que les clubs ne perdent trop d'argent à cause des droits de télévision qu'ils ne reçoivent pas et des sponsors qui ne veulent pas payer le montant total. Pour de nombreux clubs, ce serait un désastre financier".

Et en termes de rémunération ? Ici, les clubs commencent déjà à grignoter les salaires des joueurs.

"Là-bas aussi. Ils vont déjà sacrifier nos jours de vacances et ensuite ils vont voir comment ils vont procéder pour les salaires. Cela touche tout le monde, bien sûr. Quoi qu'il en soit, si la saison est aussi longue, je ne pense pas que nous aurons beaucoup de vacances".

L'Euro a été reporté à l'année prochaine... On a beaucoup parlé en Belgique de certains cadres qui vieillissent...

"Bien sûr, je ne peux pas parler au nom de quelqu'un d'autre, mais je pense que la plupart feront un effort pour être là l'année prochaine. Mais après l'année prochaine, je vois certains joueurs s'arrêter. C'est une bonne occasion".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos