Le KVO prêt à attaquer la licence du Sporting d'Anderlecht

Redaction
| 0 réaction
Le KVO prêt à attaquer la licence du Sporting d'Anderlecht
Photo: © photonews

La tension est à son comble pour la direction ostendaise, qui espère trouver un accord pour sauver son club, mais Marc Coucke empêcherait les Côtiers d'atteindre leur but.

Le KVO est toujours en discussions avec le Pacific Media Group, un groupe d'investisseurs américains, pour la reprise du club, mais c'est... Marc Coucke qui repousse le deal. Selon le président ostendais, il ne manquerait que la signature de l'ancien boss côtier pour finaliser le rachat d'Ostende par le groupe américain. 

Conflit d'intérêt?

Une situation qui irrite forcément à la Côte. Pour Frank Dierckens, l'accord avec le Pacific Media Group est la seule possibilité pour sauver le club et il espère désormais que Marc Coucke acceptera de signer. Sans quoi le KVO serait prêt à contester la licence du Sporting d'Anderlecht. 

Si les Mauves ont reçu un avis favorable, le rôle que joue Marc Coucke dans les négociations avec les investisseurs pourrait révéler un conflit d'intérêt qui mettrait en danger la licence bruxelloise. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos