Diable une fois: Dany Verlinden, souvent appelé, rarement élu

Redaction
| 0 réaction
Diable une fois: Dany Verlinden, souvent appelé, rarement élu
Photo: © photonews

Comme beaucoup d'autres gardiens dans l'histoire du football belge, Danny Verlinden a souvent rongé son frein sur le banc des Diables Rouges, mais il a tout de même eu droit à son match entre les perches de l'équipe nationale.

Si le nombre de Diables Rouges qui ont dépassé les 100 caps se multiplie (Jan Vertonghen, Axel Witsel et Eden Hazard ont été les premiers, mais quatre autres Belges ont déjà atteint la barre des 90 caps), de nombreux joueurs belges ont eu une carrière internationale plus courte. Nous avons entamé un retour sur les carrières des 130 Diables Rouges qui n’ont porté qu’une seule fois la vareuse de la sélection. Comme Killian Overmeire, ou encore Alfons et Philip Haagdoren, Danny Verlinden n'a joué qu'une seule rencontre en équipe nationale. 

Pièce maîtresse du Club de Bruges, club pour lequel il a disputé près de 500 matchs toutes compétitions confondues entre 1988 et 2004, Dany Verlinden a tout gagné sur la scène belge: cinq titres de champion de Belgique, cinq Coupes et neuf supercoupes et, à titre personnel, il a aussi été élu meilleur gardien du championnat à deux reprises. 

La concurrence de MPH et Filip De Wilde 

Mais ce palmarès n'a pourtant pas suffi à lui assurer une place de titulaire chez les Diables Rouges. Appelé pour la première fois par Paul Van Himst en 1993, le gardien brugeois a d'abord été barré par Michel Preud'homme. Et trois ans plus tard, quand il revient en équipe nationale, c'est Filip De Wilde qui a pris la place. 

Au final, c'est Georges Leekens qui lui offre l'unique cap de sa carrière, lors d'un match amical disputé, à Bruxelles, contre la Norvège (2-2) quelques mois avant le Mondial 1998. Présent lors du Mondial 94 aux Etats-Unis, puis en France quatre ans plus tard, Dany Verlinden aura cumulé 15 sélections et ne reviendra plus après la Coupe du monde française. Mais il continuera à prester au plus haut niveau pendant six ans avec les Blauw en Zwart, avant de prendre sa retraite, à 40 ans, avec une cinquième et dernière Coupe de Belgique sous le bras... 

Le 23 mai 2004, Dany Verlinden dispute le dernier match de sa carrière et remporte sa cinquième Coupe de Belgique avec le Club de Bruges. 
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos