Interview (Exclusif) L'ancien Standardman Corentin Fiore veut revenir en Belgique : "M'épanouir et trouver de la stabilité"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
(Exclusif) L'ancien Standardman Corentin Fiore veut revenir en Belgique : "M'épanouir et trouver de la stabilité"
Photo: © photonews

L'ancien joueur du Standard avait fait son retour en Jupiler Pro League cet été en rejoignant le Cercle de Bruges en provenance de Palerme. Mais six mois plus tard, le défenseur était retourné en Italie.

Formé au Standard de Liège, Corentin Fiore avait quitté son club de coeur au mois de janvier 2018 pour rallier l'Italie et Palerme. Suite à la faillite du club sicilien l'été dernier, le joueur âgé de 25 ans a fait son retour en Jupiler Pro League du côté du Cercle de Bruges. Il sera resté six mois en Venise du Nord, tout allait bien puis l'arrivée de Bernd Storck a tout changé (à lire ICI). Retourné en Italie du côté de Teramo, pensionnaire de Serie C, le défenseur veut retrouver la Belgique la saison prochaine.

"J'ai été victime de malchance ces derniers temps. Si Palerme n'avait pas fait faillite, j'y serais toujours. Et en Italie, on passe vite de la Serie B à la Serie A. Au Cercle de Bruges, tout se passait bien puis Storck a débarqué et effectué ses changements. Je suis donc retourné en Italie en Serie C où j'ai signé un contrat de six mois avec Teramo avec une option de deux ans levée après mon anniversaire le 24 mars. Le président du club voulait me garder mais la pandémie de coronavirus a mofifié les plans. Je n'ai été payé que les 12 premiers jours de mars, et depuis, rien. D'ailleurs en Italie, il n'y a pas de chômage technique", nous confie Corentin Fiore

Fiore Corentin
© photonews

Le joueur âgé de 25 sait ce qu'il veut pour la suite de sa carrière. "Je veux retourner en Belgique et m'inscrire dans la durée. Je suis papa depuis quelques mois et j'ai envie d'être également plus proche de ma famille. La Serie C est peut-être mal vue chez nous, pourtant c'est un bon championnat. Je veux prouver et démontrer mes qualités. Je sais ce que je vaux et je sais que je peux encore m'améliorer. Je suis gratuit, je suis Belge et je cherche un club qui me fera confiance. De plus, j'aimerais retrouver ma véritable place, celle de défenseur central. Le Standard m'a lancé en me faisant évoluer en tant que back gauche, mais ce n'est pas mon poste de base. Je suis donc polyvalent mais j'ai envie de retrouver du plaisir", nous confie l'ancien Rouche. 

Le natif de Carnières ne dit pas non à la D1B. "Je ne suis pas gourmand. Évoluer à nouveau au sein de l'élite belge, ce serait top, mais la D1B possède aussi un bon niveau. J'ai envie de m'épanouir et de trouver de la stabilité. Felice Mazzu, après avoir coaché Charleroi et Genk, a rejoint l'Union en D1B. Cela prouve que parfois un bon projet peut vous permettre de reprendre goût. Parfois, on prend des coups dans le football et il faut parvenir à se relancer. C'est mon désir le plus cher", a conclu Corentin Fiore.

 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos