Olivier Deschacht revient sur la période mauve de Najar: "Il ne pouvait jamais s'arrêter de courir"
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 0 réaction

Olivier Deschacht et Andy Najar étaient souvent ensemble à l'entraînement

Olivier Deschacht revient sur la période mauve de Najar: "Il ne pouvait jamais s'arrêter de courir"

Après huit ans de bons et loyaux services, Andy Najar quitte le Sporting d'Anderlecht pour rejoindre Los Angeles. Olivier Deschacht revient sur sa collaboration avec le Hondurien.

Olivier Deschacht en a connu des joueurs au Sporting d'Anderlecht, et Andy Najar a marqué l'ancien capitaine des Mauves. "Andy était un joueur ambêtant... pour le back gauche adverse", sourit Deschacht dans Het Nieuwsblad. "En tant qu'ailier droit, il était toujours en mouvement. Il ne pouvait jamais s'arrêter de courir".

On n'a pas vu son vrai potentiel

Mais cette abnégation embêtait aussi le joueur de Zulte-Waregem lors des entraînement: "Lors des petits matches, il m'empêchait d'aller centrer car il revenait toujours. Il pouvait courir tout le flanc c'est pour cela qu'il a été replacé au poste d'arrière droit".

Najar Rodriguez Andy Aryel

Cependant, la carrière de Najar a été stoppée par les blessures. "Mais malgré toutes ces blessures, il est toujours resté positif. Nous n'avons cependant jamais pu voir son vrai potentiel. Tout le monde croyait en lui, il a d'ailleurs été prolongé deux fois en étant blessé. Malheureusement il revenait puis était à nouveau sur la touche".

L'ancien Diable Rouge a un conseil pour le futur de son ancien coéquipier: "Il doit se surveiller à l'entraînement. Il se donne toujours à fond et il doit apprendre à écouter son corps. Après tout il n'a que 27 ans."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos