Un club de MLS licencie l'un de ses joueurs coupable d'injures raciales
Joachim Durand
| 0 réaction

Los Angeles Galaxy met Omar Antiveros à la porte

Un club de MLS licencie l'un de ses joueurs coupable d'injures raciales

Quelques jours après avoir tenu des propos racistes lors d'un match, Omar Antiveros a été licencié par Los Angeles Galaxy.

Le 24 septembre dernier, à l'occasion d'une rencontre entre l'équipe reserve du Los Angeles Galaxy et le club de San Diego, Omar Antiveros avait été expulsé au bout du temps additionnel (90+8) pour avoir proféré des insultes racistes à l'encontre de l'un de ses adversaires.

En réaction à cela, quelques jours plus tard, le défenseur a été lourdement sanctionné par la United Soccer Leagues (USL). En effet, le back droit de 25 ans, qui a reconnu les faits, a été suspendu par l'institution organisatrice de la Major League Soccer (MLS) pour une période de six matchs fermes.

Hier, c'était donc au tour du club de la côte Ouest d'agir. Celui-ci a finalement choisi de licencier son joueur. Dans le communiqué publié sur leur site officiel, les Angelenos ont indiqué que : "Le LA Galaxy II a décidé de se séparer d’Omar Ontiveros". Une décision drastique qui rappelle que le racisme n'a pas sa place sur un terrain de football.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos