Le renouveau de Waasland-Beveren: "Je tiens à remercier la direction"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

Nicky Hayen, coach de Waasland-Beveren, évoque la victoire à Charleroi et la confiance de sa direction

Le renouveau de Waasland-Beveren: "Je tiens à remercier la direction"
Photo: © photonews

Waasland-Beveren n'aura traîné que 24 heures à la dernière place du classement. Le temps d'aller chercher une belle victoire à Charleroi et de confirmer le retour en forme des Waeslandiens. La récompense de la persévérance... et de la stabilité pour les pensionnaires du Freethiel.

"On est tombé contre une équipe qui a joué son match, qui a fait la rencontre qu'elle devait faire au vu de sa situation au classement", analyse Karim Belhocine. Car si l'Excel Mouscron leur avait refilé la lanterne rouge, mardi soir, les Waeslandiens ne sont pas venus à Charleroi en victimes consentantes. 

"Bien organisé", mais "des espaces mal exploités"

Et ils ont plutôt bien réussi leur coup. "On est resté très bien organisé", se réjouit Nicky Hayen. "Mais on aurait dû mieux exploiter les espaces en deuxième période, à onze contre dix. Parce qu'on les a laissés dans la rencontre et ils auraient pu revenir", estime aussi le coach waeslandien.

L'essentiel est toutefois acquis: trois points supplémentaires qui permettent à Waasland-Beveren d'abandonner une lanterne rouge dont ils avaient héritée il y a 24 heures à peine. "On s'est dit qu'on devait seulement se concentrer sur nous-mêmes et ne pas tenir compte des résultats des adversaires. Et c'est ce qu'on fait très bien. On joue bien en ce moment, on prend des points et c'est comme ça qu'on doit continuer." 

"Pour la direction et pour les supporters"

La preuve avec le sept sur neuf que vient d'enchaîner Waasland-Beveren. Une belle récompense pour Nicky Hayen qui, au contraire des autres coachs des équipes du bas de tableau, est toujours en place. "Je dois remercier le club pour sa patience. Je sais que ce n'est pas toujours facile de donner du temps à un jeune entraîneur, mais la direction m'a toujours répété sa confiance. Et je suis très content de pouvoir donner quelque chose en retour." 

Et le discours du coach waeslandien n'est pas seulement tourné vers sa direction. "Je pense aussi aux supporters, parce que ça fait deux ans que c'est difficile pour eux aussi. Maintenant on espère qu'on est parti et qu'on va vivre une belle saison." 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos