Ivan Leko accepte la défaite mais pointe le calendrier du doigt: "Nous sommes les seuls..."

Florian Holsbeek
Florian Holsbeek depuis Luminus Arena
| 0 réaction
Ivan Leko accepte la défaite mais pointe le calendrier du doigt: "Nous sommes les seuls..."

Quelques jours après avoir validé son billet pour le prochain tour de l'Europa League, l'Antwerp est tombé à Genk. Leko affirme que son équipe a été battue par une équipe plus forte, mais il ne peut s'empêcher de parler du calendrier.

"Genk est une équipe très forte, qui joue un beau football. Elle est aussi belle à voir jouer: une bonne énergie, de la passion, une bonne organisation et des qualités individuelles. Je peux accepter de perdre aujourd'hui contre une meilleur équipe", a déclaré Leko en conférence de presse.

"Je ne peux pas blâmer mes joueurs. Ils ont essayé, ils avaient la volonté, mais contre Genk tu dois être  ton meilleur niveau. Nous avons donné des buts, de plus Genk est tellement dangereux sur des contre-attaques... ils nous ont fait mal".

Mais un autre sujet de discussion donnait des cheveux gris à l'entraîneur croate: le calendrier. "C'est la sixième fois que nous jouons à 13h30, nous sommes les seuls dans le cas. Est-ce que le responsable du calendrier veut tuer mes joueurs? Je ne veux pas que ce soit une excuse, de plus je trouve dommage de ne pouvoir faire que trois changements."

Malheureusement pour Leko, dans une semaine, l'Antwerp recevra Bruges... dimanche à 13h30.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos