Mbaye Leye avant la demi-finale de la Coupe : "Une saison de merde au cours de laquelle nous pouvons réaliser quelque chose de génial"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Mbaye Leye avant la demi-finale de Coupe : "Une saison de merde au cours de laquelle nous pouvons réaliser quelque chose de génial"

Mbaye Leye avant la demi-finale de la Coupe : "Une saison de merde au cours de laquelle nous pouvons réaliser quelque chose de génial"
Photo: © photonews

Ce samedi soir, Eupen reçoit le Standard de Liège pour le compte des demi-finales de la Coupe de Belgique.

Bonne nouvelle pour Mbaye Leye avant la demi-finale de Coupe contre Eupen. "J'ai récupéré tout le monde sauf Zinho, mes 28 joueurs sont sur le pont. Samuel Bastien est présent et a bien récupéré. Cela fait longtemps que je n'avais pas eu un noyau au complet. Ça fait du bien. Puis les tests Covid-19 sont tous négatifs", a confié le T1 des Rouches. 

Dans le creux en championnat, les Rouches auront à coeur de sauver leur saison via la Croky Cup. "Ce sera la même préparation que contre Seraing, Courtrai et le Club de Bruges. Une saison de merde au cours de laquelle nous pouvons réaliser quelque chose de génial. Un match donc très important où nous avons tous conscience de l'enjeu. Mais ce ne sera pas évident à Eupen", a souligné le technicien sénégalais. 

© photonews

Les pensionnaires du Kehrweg ne se laisseront pas faire, eux qui réalisent une saison historique avec le record de points battus et à nouveau une demi-finale de Coupe. "Le compartiment offensif adverse est très bon avec Knowledge Musona et Stef Peeters. Ils sont capables de faire la différence. Puis, il y a aussi Smail Prevljak qui plante des buts d'attaquant, à savoir une occasion et c'est dedans. Il y a de la force et de la taille aussi derrière. Les observateurs voient le Standard comme étant la favori et Eupen comme un oiseau pour le chat. Mais c'est faux, n'oubliez que Bruges était plus que favori contre nous, et ils sont restés à quai... Notre adversaire sera très dangereux et le match sera difficile. Toutefois, nous ferons le nécessaire pour passer Eupen et aller au bout de la compétition", a précisé l'ancien attaquant des Pandas.

"J'ai passé de bons moments à Eupen où j'avais même marqué lors de mes cinq premiers matchs. Puis cette dernière rencontre quand le club se sauve grâce à un triplé de Toyokawa. Quelle euphorie, c'était exceptionnel", a conclu Leye.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos