Fallait-il remercier Karim Belhocine plus tôt? La réponse de Mehdi Bayat

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Fallait-il remercier Karim Belhocine plus tôt? La réponse de Mehdi Bayat
Photo: © photonews

La stabilité reste une priorité pour Mehdi Bayat et l'expérience montre, selon lui, qu'un changement d'entraîneur est loin d'être un gage de réussite.

Mehdi Bayat et la direction carolo ont toujours placé la stabilité dans ses priorités depuis qu'il est administrateur-général et ils l'ont démontré cette saison encore. Malgré les mauvais résultats enchaînés en 2021. 

Fallait-il changer d'entraîneur en cours de saison? "Peut-être que si on avait changé d'entraîneur en janvier, on aurait fait mieux. Parce qu'il était difficile de faire moins bien que ce que nous avons fait depuis le mois de janvier", a estimé Mehdi Bayat, dans un Facebook Live organisé par le Sporting de Charleroi, mercredi soir. 

"Mais la stabilité est un principe qui m'est extrêmement cher. Et si on regarde les clubs qui ont licencié leur entraîneur en cours de saison, ils n'ont pas forcément eu la réussite qu'ils espéraient. À l'inverse, dans les clubs qui ont gardé leurs entraîneurs malgré un début de saison, on a vu une évolution positive. Ce sont mes convictions m'ont poussé à laisser Karim Belhocine en place", ajoute l'Administrateur Délégué du Sporting de Charleroi

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos